Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2015

Immaculée Conception

8 décembre, fête de l'Immaculata,

l'Immaculée Conception

(note revisitée)

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

à Prunelli di Cascconi,

détail de l'Immaculée Conception,

attribuée par M.E. Nigagioni à Saverio Farinole :

un thème cher aux franciscains...

et aux Corses!



immaculée conception,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici

à Vallica (Ghjunsani),

le petit tableau de l'Immaculée Conception en compagnie de San Roccu et du jeune San Quilicu (alias, San Chirgu, Quilico, Cyr ...),

peint par Giacomo Grandi, autour de 1750.

La Vierge, conçue sans péché, les yeux baissés vers la Terre (où elle descend s'incarner), pieds nus sur le croissant de lune et écrasant le Serpent, la tête couronnée d'étoiles: à ce propos, en ces temps d'incertitude pour l'Europe, n'a-t-on pas dit que les étoiles du drapeau européen ont été empruntées à l'iconographie de la Vierge de l'Immaculée Conception ?

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

Au Musée Fesch d'Ajaccio, cette Immaculata peinte au XVIII°s par un anonyme napolitain, huile sur cuivre.

 

Petit retour en arrière:  et tout ça, la faute à qui, je vous le demande?

Eve blog.jpg

notre petite mère Eve,

vue et aimée  par Gilesbertus à Autun

Le choix d'Eve

Eve, avec son air de ne pas y toucher, voluptueusement couchée pour une petite sieste au Paradis d'Autun, le fruit défendu à portée de main ... Eve hardie et assoiffée de connaissance, décrite dans la Genèse comme la part la plus active du couple primordial: il s'agit, en mangeant le fruit défendu d'accueillir la vie avec tous ses risques, le bien et le mal: un programme illimité pour notre humanité! (Teilhard de Chardin n'aurait pas renié le choix d'Eve)... et d'un coup nous tombe dessus, marque indélébile pour ses descendants,  le péché originel avec, jusqu'à la fin des temps et indissociables de la vie, la libido et la mort. Pas de conception sans libido, pas de naissance sans mort ... du grain à moudre pour les pasteurs des familles judéo-chrétiennes et les psychanalystes.

Récit de la Tentation et de la Chute, dans la Genèse 3, 1-24:


" Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que le Seigneur Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ?   La femme répondit au serpent : Nous mangeons du fruit des arbres du jardin.  Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point ; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.

La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea. Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures.

 

Adam  Eve  serpent arbre.jpg

 à Cambia, chapelle San Quilicu, le récit de la Tentation.

L'arbre de la connaissance, solidement enraciné, est représenté ici sous sa forme la plus parlante: une fourche en Y, proposant les deux voies possibles du Bien ou du Mal, avec, au sommet, la Croix. Il fonctionne comme l'axe du monde et fait communiquer trois mondes: la monde des morts, souterrain; le monde des vivants, ici avec Adam et Eve; enfin le monde céleste, avec la Croix rédemptrice.

 

 

Alors ils entendirent la voix du Seigneur Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l'homme et sa femme se cachèrent loin de la face du Seigneur Dieu, au milieu des arbres du jardin.  Mais le Seigneur Dieu appela l'homme, et lui dit : Où es-tu ?   Il répondit : J'ai entendu ta voix dans le jardin, et j'ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché.  Et le Seigneur Dieu dit : Qui t'a appris que tu es nu ? Est-ce que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais défendu de manger ?   L'homme répondit : La femme que tu as mise auprès de moi m'a donné de l'arbre, et j'en ai mangé. Et le Seigneur Dieu dit à la femme : Pourquoi as-tu fait cela ? La femme répondit : Le serpent m'a séduite, et j'en ai mangé.  Le Seigneur Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.  Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon."

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

à Santa Maria de Rescamone,

le couple originel et l'Arbre où s'enlace le Serpent.

 

 l'Immaculée Conception

 

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

l'Immaculée Conception, El Greco, Musée Santa Cruz

(Sous ses pieds, la ville de Tolède, mise sous la protection de la Vierge et des éléments iconographiques qui se réfèrent  aux "Arma Virginis" dans les Litanies de la Vierge)

 

Une doctrine qui met longtemps à se mettre en place,  longtemps combattue par les dominicains, diffusée par les franciscains, puis par les jésuites, consacrée par le Concile de Trente, et qui ne devient un dogme qu'en 1854, sous le pape Pie IX.


 

" Un signe grandiose apparut au ciel: c'est une Femme; le soleil l'enveloppe, la lune est sous ses pieds, douze étoiles couronnent sa tête (...) " (l'Apocalypse de Saint Jean)

 

Tiepolo l' Immaculée Conception.jpg

Tiepolo, l'Immaculée Conception, 1769

 Lumineuse, nimbée de soleil, couronnée des douze étoiles,  protégée par la Colombe de l'Esprit Saint, écrasant de ses pieds nus le Serpent du Péché originel (regardez bien, il tient dans sa gueule le fruit défendu), Marie se tient bien droite: pas de doute, la terre peut tourner, rouler comme un vulgaire ballon de cirque, Marie reste en équilibre, les yeux baissés, non par pudeur excessive, mais par prudence, pour voir où elle met ses tendres pieds nus. A moins qu'elle ne couve de son regard attentif sa nichée humaine. C'est qu'elle descend du ciel sur terre, en mission:

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

Giorgio Vasari 1541, une oeuvre puissante:

au registre supérieur, l'Immaculée Conception, apaisante, contemple l'humanité dont elle a la charge et prie pour elle; l'arbre de la Tentation, habité par Satan, Serpent cornu à tête humaine (une femme, dites-vous?)  sépare le registre inférieur, divisant le couple d'Adam et Eve, tandis que s'agitent et supplient leurs descendants. 

"Quos Evae culpa damnavit,

Mariae gratia solvit"

(la grâce de Marie rachète la faute d'Eve)

Sous ses pieds, le croissant de lune.

Victoire de la Vierge Marie de la stabilité sur l'incertitude: la lune  est l'attribut d'Eve, un attribut lié à l'élément liquide, mouvant, insondable, dangereux mais aussi nourricier de l'eau.

 

 

Mais aussi, victoire après la bataille de Lépante, des chrétiens sur le Croissant des ottomans ...

Immaculée Conception fronton ämes du Purgatoire  détail.jpg

Fronton de l'autel des Ames du Purgatoire,

église du Couvent de Marcassu, à Catteri:

Un croissant de lune qui souvent présente ses cornes vers le haut: ces cornes sont un lointain écho du culte lunaire d'Isis, mais ici elles apparaissent surtout comme les cornes du Démon ...

La Vierge ouvre les mains pour accueillir sa mission divine (et sa future maternité).

 

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

 

Toujours au Couvent de Marcassu, l'Immaculée Conception, de Pietro Antonio Rossi (peintre domicilié à Bastia où son activité picturale est documentée à partir de 1692, mort avant 1722 - M.E. Nigaglioni)

La Vierge est représentée en compagnie du petit San Quilico/San Chirgu (alias St Cyr),  Ste Catherine d'Alexandrie, Ste Apollonie,  Ste Julitte (la mère du petit St Cyr), un évêque, et le donateur.

La très belle église du Couvent de Marcassu souffre hélas de l'impécuniosité de ses affectataires ...

 


http://www.youtube.com/watch?v=gVH0fkNY-xA&feature=colike

La lune encore, mais empruntée à l'iconographie de l'Antiquité:

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier


Diane Chasseresse, Ecole de Fontainebleau, 1550, Musée du Louvre.

La lune coiffe Diane/Artémis et sa nudité.

Nous voilà bien loin de l'Immaculée Conception , et pourtant : dans cette citation de la chasteté de Diane/Artémis on pourrait voir une réappropriation détournée:  la lune, symbole du cycle féminin, de la fécondité de la nature et du temps qui passe à travers ses phases successives et régulières, mort et renaissance. Les bons Pères de l'Eglise vont charger la Vierge de maîtriser toute cette part incontrôlable de la féminité:  elle sera donc représentée foulant de ses pieds nus le croissant de lune ... 

Il faut également signaler que le désir de conférer la pureté totale à la mère d’un dieu ou d’un héros se retrouve beaucoup plus anciennement dans les mythes de l’Asie: ainsi de Krishna qui nait de Devaki,  vierge chaste qui l’enfante sans connaître l’homme ou du premier Boudha, conçu sans péché ni père par la vierge-mère MayaC’est le concile d’Ephèse qui instaurera le culte de la Vierge Marie, Mère de Dieu, pour lutter contre le culte de la déesse Artémis.

***

L'histoire de Sainte Anne, mère de Marie 

avec Giotto di Bondone, église de l'Arena (chapelle Scrovegni), vers 1303.


- Vu du petit bout de la lorgnette, on pourrait dire que la conception de Marie par ses parents Sainte Anne et Saint Joachim  s'inscrit dans les gènes familiaux  et  tient du miracle. 

Nulle trace de la présence précise des grand-parents maternels de Jésus dans le Nouveau-Testament, mais les évangiles apocryphes vont se charger de réparer poétiquement cette lacune (Proto évangile de Jacques et Pseudo Matthieu). Ils nomment les parents très âgés de Marie : Joachim (Dieu accorde) et Anne (la Grâce). Ce couple exemplaire de foi et d'humilité, affligé de stérilité, moqué par son entourage, va recevoir miraculeusement l'annonce de sa prochaine descendance par l'archange messager Gabriel ... dont on connait le rôle dans l'Annonciation  faite par la suite à leur fille.

Peint par Giotto di Bondone à l'égise de l'Arena à Padoue: 


l'annonce de sa future maternité à Sainte Anne

le songe de Saint Joachim, qui, moqué par ses pairs,  a choisi de vivre au milieu des bergers.

(une préfiguration du songe de Saint Joseph ...)

 

Le chaste baiser d'Anne et Joachim devant la Porte Dorée de Jérusalem:

" La Mère de Dieu aurait été conçue non de façon naturelle (ex coitu), mais par un simple baiser sur les lèvres (ex oculo)" (Louis Réau, Iconographie de l'Art chrétien)

Toujours est-il que si la dévotion à Sainte Anne et Saint Joachim n'a pas connu le même engouement en Corse qu'en Bretagne, on la retrouve parfois dans nos églises de Corse, illustrant la naissance de la Vierge,

 

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

comme ici à l'église paroissiale de Muro: un Joachim bien pensif et que l'on pourrait prendre pour Joseph,

 

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

tandis qu'Anne, après l'effort de l'accouchement, reçoit le réconfort sous forme, traditionnelle, de deux oeufs.

 

 

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

ou à Canavaggia, peinte par Francesco Carli: la vieille Anne reçoit là aussi le réconfort tandis que les servantes ou les amies donnent son premier bain à Marie.

Scènes de la vie quotidienne ...

 

Piola Immaculée Conception blog.jpg

l'Immaculée Conception vue par le peintre génois Domenico Piola

" Nondum erant abyssi et ego jam concepta eram" (passage des Proverbes évoquant la nature immaculée de Marie): Piola illustre dans un raccourci saisissant  la pensée créatrice de Dieu concevant Marie sans péché avant même la création du monde ...  Dieu Trinitaire: le Père tient la couronne d'étoiles de l'Apocalypse, la colombe de l'Esprit Saint darde son rayon fécondant sur la Vierge, à ses pieds, l'Enfant Jésus terrasse Satan à l'aide de la croix ...

 

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

 

Et ici cette étonnante vision de Velasquez , en 1619  (collection privée) illustrant la pensée créatrice de Dieu projetant la Vierge à travers une sorte de vide sidéral, en dehors du temps et de l'espace.

 

 

Zurbaran Immaculée Conception blog.jpg

Zurbaran ... et les Litanies  de la Vierge :

(avec Marc Antoine Charpentier)

http://www.youtube.com/watch?v=XgVhpqjqnFE&feature=colike

 

immaculée conception,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

Les attributs mystiques de la Vierge - Bréviaire Grimani -Bibliothèque Nationale de Venise -1450-1510

 

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

(frise du décor mural de l'église paroissiale de Catteri, attribué au peinte Fortius-Joseph Marchesi, de Belgodère)

 

"(...) Speculum justiciae,

Sedes sapientiae,

Causa nostrae laetitiae,

Vas spirituale,

Vas honorabile,

Vas insigne devotionis,

Rosa mystica,

Turris Davidica,

Turris eburnea,

Domus aurea,

Foederis arca, Janua coeli,

Stella matutina,

Salus infirmorum,

Refugium peccatorum,

Consolatrix afflictorum,

Auxilium Christianorum (...)"

 

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

(Catteri)

 

(...) Vase spirituel, priez pour nous.

Vase d'honneur, priez pour nous.

Vase insigne de la dévotion, priez pour nous.

Rose mystique, priez pour nous.

Tour de David, priez pour nous.

Tour d'ivoire, priez pour nous.

Maison d'or, priez pour nous.

Arche d'alliance, priez pour nous.

Porte du ciel, priez pour nous.

Étoile du matin, priez pour nous.

Salut des infirmes, priez pour nous.

Refuge des pécheurs, priez pour nous.

Consolatrice des affligés, priez pour nous.

Secours des chrétiens, priez pour nous.

http://www.youtube.com/watch?v=FAbrugfuAao&feature=colike

 

Im Conception Canari.jpg

(Canari, l'Immaculée Conception,

pieds nus sur le serpent et le croissant de lune, cornes vers le bas).

Les angelots l'entourent des symboles des Litanies ("Arma Virginis") - l'un d'entre eux tend un miroir sans tache, Speculum sine macula, et elle apparait comme une véritable " Porte du Ciel", Porta coeli ...

 

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

Santa Lucia di Tallano, l'Immaculée Conception signée par Marc'Antonio De Santis et datée de 1668: merci Michel-Edouard Nigaglioni !

Ici l'iconographie est particulièrement riche: cette toile liée au couvent franciscain de Sta Lucia, représente, auprès de la Vierge, St François et St Jean-Baptiste, ainsi qu'un donateur qui nous regarde droit dans les yeux, nous invitant à partager sa dévotion. Le Serpent du Mal enlace  puissamment la lune, témoignant de son emprise inquiétante sur l'humanité.  Tout autour, les Arma Virginis et des détails qui évoquent les côtes corses, la mer et ses dangers:

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

voguant au large, un navire battant pavillon génois: armé par le donateur? La Méditerranée de l'époque n'est pas tranquille, pirates musulmans et chrétiens sont toujours prêts à fondre sur les navires de commerce, et les tours de guet ne suffisent pas protéger bateaux et populations riveraines. Mieux vaut se placer sous la protection de la Vierge...

Lire, sur le sujet:

- "Mer et religion", neuvièmes journées universitaires de Bonifacio (Editions A. Piazzola) et en particulier la contribution de M.E. Nigaglioni: " Périls de mer et iconographie dans les églises de Corse"

- " La Corse, la Méditerranée et le Monde musulman", douzièmes journées universitaires de Bonifacio (Editions A. Piazzola)

Cette dévotion de l'Immaculata est chère au cœur des Franciscains qui se feront les champions, avec les Jésuites, de ce qui n'était encore qu'une croyance et pas encore un dogme. C'est pourquoi il n'est pas rare, dans nos églises conventuelles franciscaines de Corse de la retrouver en bonne place, comme ici, à San Martinu di Lota, où St François place le couvent sous la protection de l'Immaculée Conception:

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

San Martinu di Lota, l'Immaculée Conception en compagnie de St François, St Jean-Baptiste, St Jacques, St Joseph et un donateur. Marc Antoine De Santis 1664

 

 

immaculée conception,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici

 

à Piedicroce , le même thème ... Ici le croissant de lune ressemble à la coiffe de Diane, pointes en l'air.

et ici encore, dans la gueule du serpent, le fruit défendu.

 

Le 8 décembre, en Corse, l'on a célèbre, avec l'Immaculée Conception, "a Festa di a Nazione" , la "Fête nationale de la Corse": en 1735, les grands hommes du moment, Sebastiano Costa, Luiggi Giafferi, Giacinto Paoli ...  définissent au Couvent d'Orezza la légitimité de la révolte des corses contre l'oppresseur génois et la naissance d'une Nation corse indépendante en commençant par ces mots:

" Le royaume choisit pour sa protectrice l'Immaculée Conception de la Vierge Marie, dont l'image sera peinte sur ses armes et ses étendards. On en célèbrera la fête dans tous les villages avec des salves de mousqueterie et de canon".

Je citerai Antoine Marie Graziani:

"La Vierge avait une importance particulière à Gênes. Au 17° siècle, chaque Doge génois apparaissait lors de son couronnement avec une représentation de la Vierge d'un côté et de la Corse de l'autre. Les nationaux corses se sont sans doute approprié ce symbole génois. J'ai tendance à croire que cette référence à l'Immaculée Conception a pris de l'importance à la fin du 19°siècle lors du conflit entre l'Eglise et l'Etat. Dans une Corse encore très catholique, certains y ont sans doute vu le moyen de se  démarquer de la République. Une position qui a dû s'exacerber avec la séparation de l'Eglise et de l'Etat en 1905 et les conflits entre catholiques et anticléricaux. (...) Cela fait une douzaine d'années maintenant, avec la montée politique du mouvement nationaliste, que cette date est réapparue dans notre actualité."

 

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

à Bastia, oratoire de la Conception

 

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

(photo M.E. Nigaglioni: merci! )

 

      Sur ce médaillon de la voûte de ce même Oratoire le peintre italien Francolini peint l'Immaculée, reprenant probablement le motif préexistant dans le décor du XVII° siècle :

 

    "Francolini : peintre italien dont l’activité est attestée en 1854-1855. A cette époque, il fait partie d’une équipe qui restaure le décor monumental de l’Oratoire de la Conception, à Bastia (sous la direction du peintre florentin Bernardo Francesco Sienni, chef de chantier). Francolini est chargé de l’exécution des trois médaillons principaux de la voûte." (M.E. Nigglioni )

 

Toujours est-il que, dans les églises de Corse, chantres, confrères, fidèles  chantent pour cette fête :

 

"Tota pulcra es , Maria

et macula originalis non es in te" (...) ,

" La Vierge immaculée est assimilée à la fiancée du Cantique des Cantiques. C'est la Sulamite du Pseudo-Salomon comme le prouvent les paroles inscrites sur un phylactère: Tota pulchra es, amica mea, et macula non est in te ,  et les métaphores bibliques semées autour d'elle comme les perles d'un collier. " ( Louis Réau: Iconographie de l'Art chrétien)

 

"Tota pulcra es , amica mea, et macula non es in te"...)

Ce beau chant alterné, transmis par des générations dans nos villages sur une trame musicale commune connait des variations d'une communauté à l'autre. A Speloncato j'ai le souvenir de la transmission de ce chant par feu notre cher sacristain Martin Ambrosini, Josette Giovansily, et par notre Marie Quilici.

Marie Quilici.jpg

Marie Quilici

Marie qui nous avait fait encore récemment le magnifique cadeau  imprévisible de sa voix et de son témoignage sur ce chant, lors des Journées du Patrimoine 2010, alors que nous évoquions les chemins de  la transmission du chant à Speloncato ... Une voix de dame âgée mais qui ne dévie pas de son centre, sans fioritures, naturelle et ferme. Une vraie leçon d'être au chant, et non de savoir faire. Malheureusement, pas d'enregistrement ...

Les chants transmis dans nos villages ne sont pas désincarnés, ni  fixés une fois pour toutes dans une partition : ils ont une vie, je devrais dire des vies,  une âme, une histoire, et toute la fragilité coriace d'un monde qui passe et résiste ...

Ce "Tota Pulcra es Maria" que l'on  retrouve dans les grands livres de chœur des couvents franciscains  des 17 et 18° siècles ...

 

 

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

à Speloncato, Collégiale Santa Maria Assunta:

l'autel de l'Immaculée Conception où chaque année  se célèbre la messe de l'Immaculée
(stucs du maestro Domenico Impernetti et de son élève, le jeune Antonio Sartori delle Ville, 1770)

 

20/06/2015

Dimanche 21 Juin Montegrosso fête son San Rainiero ...

Demain Montegrosso honore son saint patron

San Rainiero 

St Rainier face.jpg

San Rainiero, en costume de pèlerin, et tenant la croix de Pise

lors d'une messe solennelle concélébrée à 16 h par l'évêque de la Corse, Mgr Olivier de Germay , dans la belle église Saint Augustin de Montemaggiore, en compagnie de la confrérie de Pise venue en délégation pour l'évènement - au lendemain de leur grande fête annuelle de San Ranieri, patron vénéré de la cité de Pise - et des confréries de Balagne.

 

Montemaggiore village.jpg

Saint Rainier, San Ranieri da Pisa, est uniquement présent à Montemaggiore sur le sol corse , ce qui en fait un cas illustre:

Saint Rainier.jpg

" Ce document [ "extrait des Chroniques de Pise"] rapporte aussi qu'au temps où l'un des évêques de Sagone résidait à Montemaggiore, on eut connaissance de la cérémonie de dedicacio de San Rainiero  en présence de l'archevêque de Pise et de quatre  évêques avec dépôt de reliques dans l'autel" (Geneviève Moracchni Mazel: Les églises romanes de Corse, p. 264)

L'église San Rainieru " aurait pu être bâtie dans le troisième quart du XII°s." (ibidem)

Une époque donc où les liens entre la Corse et Pise étaient très étroits.

 

Gaubert planche.jpg

Gaubert en fait la description ( entre 1886 et 1889) sur cette planche (emprunté au site: Coggia.com) 

Quant à la vie du saint patron de Pise et de Montemaggiore, je vous renvoie au site de Nominis:

http://nominis.cef.fr/contenus/saint/1337/Saint-Rainier.h...

St Rainier Montegrosso détail.jpg

San Rainieru qui reprendra demain le chemin de sa chapelle après la messe ...

 

... Troubadour ( dit-on, joyeux et dissipé), converti par le bienheureux Albert de Sienne, qui après avoir fait pénitence dans un couvent de Pise et distribué tous ses biens aux pauvres s'embarque pour la Palestine. " Les prêtres de Jérusalem lui firent présent d'une schiavine, c'est-à-dire d'une tunique d'esclave grossière qu'il porta toujours depuis par humilité" (Louis Réau, Iconographie de l'Art Chrétien, p.1136).

 Après une vie exemplaire et de nombreux miracles, il meurt à Pise en 1160 ce qui fait de la dédicace de San Rainieru de Montemaggiore l'une des plus précoces  de ce saint.

Vous pouvez retrouver son évocation à Pise dans ce document:

 https://youtu.be/nUBQxfXALbU

 

 

06/12/2014

6 décembre Saint Nicolas de Bari

La Vierge du Scapulaire avec l'Enfant Jésus

entre saint Antoine de Padoue

et saint Nicolas

une peinture de Giacomo Grandi

 

Altiani Remise du Scapulaire  St Antoine Padoue  St Nicolas copie.jpg

Cette toile pleine de douceur nous présente la Vierge apparaissant avec l'Enfant Jésus à Saint Antoine de Padoue et à Saint Nicolas.

Un climat intime baigne cette pièce, ouverte sur un paysage familier des alentours. La Vierge assise parmi des nuages trône sur l'autel devant lequel prie Saint Antoine de Padoue. D'une main délicate elle tend le Scapulaire à Saint Antoine, cet objet de dévotion que l'on mettait au cou des enfants pour les protéger des entreprises du Diable et de la gente redoutée des mauvais esprits et autres sorcières malveillantes ... Pochette  (ici double et peinte) contenant des morceaux de cierge béni de la Chandeleur ... et du sel (on n'est jamais trop prudent: les sorcières, on le sait, détestent le sel)

Vierge du Scapulaire détail blog.jpg

La Vierge, toute de bienveillance, ouvre largement les bras, tout en gardant debout contre elle l'Enfant Jésus: le  blondinet tout frisotté  pose sa menotte bien tendrement sur la tête de l'humble Saint Antoine, confit de tendresse, en prière devant un livre sacré . De son autre main, Jésus tient le globe terrestre: le message est simple ... les hommes - et plus précisément ici nos bons villageois d'Altiani - peuvent s'en remettre à ces deux excellents intercesseurs, Antoine et Nicolas.

 

Scapulaire détail St Nicolas copie.jpg

De l'autre côté l'évêque Saint Nicolas de Bari regarde intensément la Vierge. Il porte un somptueux habit épiscopal, manteau chatoyant de roses rouges  par-dessus sa robe travaillée de dentelles raffinées. C'est l'Eglise glorifiée à travers la richesse et la beauté de son costume chamarré ... Ce style fleuri est l'une des marques  propres à l'inspiration de Giacomo Grandi .

Le grand saint Nicolas, si populaire dans toute l'Europe, porte la mitre, la crosse pastorale et un livre  surmonté de trois boules d'or (or donné anonymement par le bon Nicolas pour empêcher la prostitution de trois jeunes filles pauvres que leur père s'apprêtait à livrer au bordel, faute d'argent ... terrible histoire, non?).

St Nicolas et les trois petits enfants à Feliceto

On connait aussi l'autre histoire, celles des " trois petits enfants qui s'en allaient glaner aux champs" , "mis au saloir comme des pourceaux" et ressucités par saint Nicolas... Nous la chantions tous les ans le soir du 6 décembre , en bonnes petites filles de notre papa lorrain, pour fêter dignement notre grand saint Nicolas et en espérant bien que le Père Fouettard ne viendrait pas à sa place nous tourmenter. 

 

 

Sermanu San Nicolau.jpg

à Sermanu, le bon Saint Nicolas veille sur les habitants du Boziu ...

(chapelle san Nicolau, fresque peinte entre 1450 et 1458)

 

 

10/02/2013

Montemaggiore et les Âmes du Purgatoire

Où l'ombre de Don Miguel Mañara Vincentello de Leca y Colona (1627 - 1679) s'égare bien malgré lui à Montemaggiore et  rencontre son avatar Don Juan 

Montemaggiore village blog.jpg

Ces jours-ci, le village de Montemaggiore, tout voisin de Cassano, commune de Montegrosso, Pieve de Pino. Balagne.

Tout d'abord, je vous engage à une lecture passionnante, celle du long article écrit par notre ami Alfredo ORTEGA: " La Corse et Don Juan: la légende noire de Miguel Mañara" pour l'Adecec, à retrouver sur le site:

La Corse et Don Juan: la légende noire de Miguel Mañara

 
 
et je vous invite également à revisiter le documentaire réalisé par Paul Rognoni pour FR3 (Mareterraniu ): "Miguel Mañara, Ange ou Dom Juan"  - 
 
 Miguel Manara, Ange ou Dom Juan - Mareterraniu Productions
mareterraniu.com/?p=Documentaires&i...Miguel-Manara.
 
 
 
Si Prosper Mérimée ne mentionne pas l'épisode corse de Montemaggiore dans sa version de son Don Juan, il n'en reste pas moins à l'origine de la légende noire du don Juan corse lorsqu'il rédige "Les Âmes du Purgatoire" en 1834 : il connaissait bien  l'Espagne où il séjourne pour la première fois en 1830,  et où il fait la connaissance de la famille des Montijo, dont il deviendra un ami proche: Eugénie de Montijo, la future Impératrice des français, épouse de Napoléon III, n'a alors que quatre ans .
Dans sa nouvelle, il transforme le nom de Mañara en Maraña, et comme le signale l'ami Ortega, " Mérimée n'ignore pas que maraña en espagnol, veut dire embrouillamini, tout comme enmarañar, c'est embrouiller".
 
 Nous voilà avertis.
 
Je suis moi-même partie sur la trame d'une maraña aux fils embrouillés en regardant la copie du Don Rodrigo de Cordoba de Murillo. Dans cette enquête j'ai fait la rencontre imprévue de Esteban Bartolomé Murillo et de son cher ami Don Miguel Mañara, deux personnages de la Séville du XVII° siècle,  tout-à-fait historiques, remarquables et bien documentés. En ce qui concerne le vrai Don Miguel Mañara, je renvoie à nouveau, en résumé,  à l'excellent article d'Alfredo Ortega,  mais aussi au livre d'Enriqueta Vila Vilar: "LES CORZO ET LES MAÑARA , les Corses de Séville dans le commerce des Indes", Editions Alain Piazzola - 2004. Histoire de ces familles corses partant à l'aventure pour  réaliser leur destin sur des terres étrangères parfois si lointaines, suivant le sillage de Christophe Colomb, courageux, commerçants surdoués,  ambitieux, en quête de reconnaissance et d'ascension sociale et qui trouvent à Séville le creuset idéal de leur anoblissement ...
L' on apprendra, entre autres, que , construisant l'église (inaugurée en 1674) de la Caridad , institution hospitalière et charitable créée par Don Miguel Mañara, il va faire appel aux meilleurs artistes de l'époque pour enflammer la dévotion des Sévillans, et parmi eux, au plus sévillan des artistes de l'époque, à son ami Murillo, "qui fut le parrain de deux de ses fils" (A. Ortega). L'histoire ne dit pas si mon Santo Rodrigo de Cordoba faisait partie de cette aventure ...
 
Bref, le véritable Don Miguel Mañara est déjà un personnage d'une telle étoffe baroque et charismatique  qu'il n'était sans doute pas besoin de le charger d' un double mythique... Cela dit, revenons à Montemaggiore, lieu du forfait incestueux prêté par Esther Van Loo à son Don Juan lorsqu'elle rédige en 1950 son fantasque  "Le vrai Don Juan, Don Miguel de Mañara" .
 
Bref, dans cet embrouillamini don-juanesque, nous retiendrons de Mérimée qu'il fait démarrer sa nouvelle avec la contemplation par le petit Juan Maraña d'un tableau des Âmes du Purgatoire qui l'impressionne fortement et l'accompagne au fil de l'histoire,  entraînant in fine sa spectaculaire conversion.
 
Dans la très belle et souffrante église Saint Augustin de Montemaggiore, parmi les oeuvres les plus intéressantes,  il y a une toile  ...  qui n'a certainement pas inspiré le Don Juan de Mérimée! mais que je veux évoquer ici:

Montemaggiore - autel du Rosaire.jpg

l'autel du Rosaire et ses stucs raffinés datables, d'après notre amie Caroline Paoli,  des années 1770/1780 et "attribuables à l'un des frères Cagliata, Antonio ou Giuseppe, très actifs entre ces deux dates et originaire de Lunigiana.

 

Montemaggiore - Rosaire et Âmes du Purgatoire blog.jpg

accueille cette toile peinte et repeinte par des auteurs anonymes :

Remise du Rosaire Montemaggiore blog.jpg

au centre du tableau,. le sujet de la donation du Rosaire par la Vierge et l'Enfant à St Dominique et Ste Catherine de Sienne est tout-à-fait conforme à la norme. 

Tout autour du motif central, les quinze mystères du Rosaire déroulent leur efficace catéchisme:
 
Annonciation Rosaire Montemaggiore blog.jpgmystères douloureux Rosaire Montemaggiore.jpg

mystères glorieux blog.jpg

Tandis que sous cet ensemble habituel l'on découvre la raison de cette dévotion: il s'agit bien d'aider à la délivrance de ces  pauvres âmes du Purgatoire par la récitation du Rosaire. Je vous laisse découvrir le récit savoureux qu'en fait notre peintre anonyme de Montemaggiore:

Montemaggiore Âmes du Purgatoire -Rosaire copy.jpg

 

 Ne dirait-on pas une plaisante publicité pour quelque chaude station balnéaire?

bain de flammes blog.jpg

Rien de très terrifiant dans ce bain de flammes ... on est bien loin de la description fantasmée de Mérimée:

" Il y avait dans l’oratoire de la comtesse de Maraña un tableau dans le style dur et sec de Moralès, qui représentait les tourments du purgatoire. Tous les genres de supplices dont le peintre avait pu s’aviser s’y trouvaient représentés avec tant d’exactitude, que le tortionnaire de l’Inquisition n’y aurait rien trouvé à reprendre. Les âmes en purgatoire étaient dans une espèce de grande caverne au haut de laquelle on voyait un soupirail. Placé sur le bord de cette ouverture, un ange tendait la main à une âme qui sortait du séjour de douleurs, tandis qu’à côté de lui un homme âgé, tenant un chapelet dans ses mains jointes, paraissait prier avec beaucoup de ferveur. Cet homme, c’était le donataire du tableau, qui l’avait fait faire pour une église de Huesca. Dans leur révolte, les Morisques mirent le feu à la ville ; l’église fut détruite ; mais, par miracle, le tableau fut conservé. Le comte de Maraña l’avait rapporté et en avait décoré l’oratoire de sa femme. D’ordinaire, le petit Juan, toutes les fois qu’il entrait chez sa mère, demeurait longtemps immobile en contemplation devant ce tableau, qui l’effrayait et le captivait à la fois. Surtout il ne pouvait détacher ses yeux d’un homme dont un serpent paraissait ronger les entrailles pendant qu’il était suspendu au-dessus d’un brasier ardent au moyen d’hameçons de fer qui l’accrochaient par les côtes. Tournant les yeux avec anxiété du côté du soupirail, le patient semblait demander au donataire des prières qui l’arrachassent à tant de souffrances. La comtesse ne manquait jamais d’expliquer à son fils que ce malheureux subissait ce supplice parce qu’il n’avait pas bien su son catéchisme, parce qu’il s’était moqué d’un prêtre, ou qu’il avait été distrait à l’église. L’âme qui s’envolait vers le paradis, c’était l’âme d’un parent de la famille de Maraña, qui avait sans doute quelques peccadilles à se reprocher ; mais le comte de Maraña avait prié pour lui, il avait beaucoup donné au clergé pour le racheter du feu et des tourments, et il avait eu la satisfaction d’envoyer au paradis l’âme de son parent sans lui laisser le temps de beaucoup s’ennuyer en purgatoire."

 

à suivre!

 

 

 

 

 

 

Codicille: l'acquisition du San Rodrigo de Murillo par la Galerie de Dresde

Petit supplément d'information sur la note  http://elizabethpardon.hautetfort.com/trackback/4974580

Où l'on en apprend un peu plus sur la destinée européenne du San Rodrigo de Cordoba, de Murillo:

L'ami Jacques Denis m' a fait parvenir ce document intéressant qui témoigne de l'acquisition par la Galerie de Dresde de notre San Rodrigo, à retrouver dans l'Almanach (1866) de la littérature, du théâtre et des beaux-arts:

 
 
 Merci Jacques pour cette fructueuse collaboration, et vive internet!
Il est donc question de la Galerie de Dresde, p. 85:
 
san rodrigo de murillo,galerie espagnole de louis-philippe,gemâldegalerie  alte meister dresden" (...) En juin 1853, quinze tableaux espagnols furent achetés de la collection de Louis-Philippe; le complètement beau, sérieux et magnifique tableau, Saint Rodrigue recevant d'un ange la couronne du martyre, est du meilleur temps de  Murillo"
 

Dont acte!

 

 

Par ailleurs Michel-Edouard Nigaglioni a extirpé du Bénézit la notice du peintre Louis Jassogne , le copiste du San Rodrigo de Murillo:

san rodrigo de murillo,galerie espagnole de louis-philippe,gemâldegalerie  alte meister dresden

Bon, il ne semble pas avoir révolutionné l'histoire de l'art de cette époque et sans doute jamais ses oreilles n'ont tant sifflé dans l'au-delà que ces jours-ci ...