Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2016

Stephane Guiraud expose ses "Forêts dans la brume"

Vendredi 23 Septembre 2016 à 18 h ,

Vernissage de l'exposition de photographies du photographe Stephane GUIRAUD,

(auteur du magnifique ouvrage :

"La Balagne, terre de possibles")

10cf0cc560c0.jpg


 

FORÊTS DANS LA BRUME

COMPOSITIONS

  au Jardin Botanique Fruitier d'Avapessa, du 23 Septembre au 20 Octobre 2016

 

Résultats de recherche d'images pour « stephane guiraud photographe » 

"Il s’est écoulé beaucoup de temps entre les premières photographies de forêts dans

la brume et cette exposition. J’ai longtemps cherché le mode d’expression en accord

avec mon ressenti et qui pouvait raconter ce que j’avais à dire. Je montre des images

de la forêt telle que je l’ai vue et des photographies que j’ai fusionnées entre elles.

Ces dernières nous entraînent vers un monde plus complexe où l’imaginaire et le

réel se confondent sans se contredire. En réalité je réalise ici un lointain rêve

d’adolescent où, tandis que je marchais dans une forêt d’immenses chênes, je

ressentis un profond bonheur. J’ai su ce jour-là que je ferai quelque chose avec la

forêt. La montrer telle que je la ressens. Je ne suis pas devenu forestier mais

photographe !

Je suis photographe depuis trente ans. J’ai travaillé à la Photothèque de Grasse

pendant six ans et exposé mon travail à Grasse, Cannes, Ingolstadt en Allemagne, à

Perpignan, puis en Corse à Ajaccio et Calenzana. Je suis actuellement installé à

Saint Florent où j’ai créé ma maison d’édition. J’ai publié La Balagne en 2008, Voyage

au long des rivages corses en 2013, Le Cap Corse en 2015 et LA BALAGNE Terre de

possibles en 2016.

J’ai souhaité montrer mon travail chez Robert Kran parce que j’aime son Jardin

singulier riche de sens et d’avenir. Ce Jardin Botanique Fruitier est la synthèse de ce

vers quoi nous devons aller pour sauver notre terre agricole. C’est-à-dire. Respecter

la terre sans jamais la forcer avec des engrais et des méthodes culturales qui jusqu’à

présent l’appauvrissaient. Mettre en culture des graines venues de régions au climat

proche du notre et tester leur adaptation. S’ouvrir à d’autres fruits et légumes que

ceux produits traditionnellement. Ceci permet d’enrichir notre alimentation et de

pallier à ces pertes massives liées aux cultures intensives.

Au final son Jardin offre une incroyable variété de fruits dont certains que l’on

qualifient habituellement d’exotiques.

Vous serez accueillis autour d’un petit buffet

Prévoyez une lampe électrique pour retrouver votre véhicule. La nuit tombe vite. Il y a cent

cinquante mètres entre la galerie et le parking du jardin.

Le jardin Botanique Fruitier se situe en contre bas du village d’Avapessa

sur la Route Communale qui relie la RD 71 à la RD 13."

1bc71fe8575b.jpg

 

 

12/01/2014

tr: Vœux 2014 Musée de la Corse


La prochaine exposition en préparation du musée de la Corse,

centenaire oblige:

Les Corses et la Grande Guerre 1914-1918




> Message du 10/01/14 15:06
> De : "NUCCI Frédérique"

>
>

L’équipe du musée de la Corse vous présente ses vœux pour la nouvelle année


 



 


et vous invite à découvrir la prochaine exposition temporaire 2014 :


http://www.musee-corse.com/index.php/fre/Nos-expositions/Les-expositions-en-preparation/Les-Corses-et-la-Grande-Guerre-1914-1918


 



 


 

19/05/2013

l'exposition des Cartelami à Gênes: du 11 Mai au 25 Août 2013

Prélude:

où San Damianu en Castagniccia s'invite au Palazzu Ducale de Gênes ...

San Damianu photo Paularella.jpg

San Damianu, dans son environnement  - photo de Paularella

San Damianu.jpg

l'église

St Côme ou Damien.jpg

et ses saints Côme et Damien.

paysage Castagniccia.jpg

Ces dignes saints tutélaires de cette - aujourd'hui - paisible région de Castagniccia,

ont fait un étrange voyage à Gênes

Gênes 1.jpg

cherchant leur chemin dans les airs au-dessus de la ville tentaculaire

P1000594 copy.jpg

avec son port,

P1000596 copy.jpg

la multitude de ses palais,

P1000597 copy.jpg

et leurs jardins bien ordonnés,

 

P1000595 copy.jpg

ses immeubles hauts à l'assaut des collines,

P1000599 copy.jpg

ses innombrables coupoles, ses clochers émergeant entre les terrasses en quête de lumière,

P1000598 copy.jpg

faisant en vol d'étranges rencontres, tels ces deux molosses immobiles sur leur cabanon entre deux cordes à linge, , bref,

 

j'imagine mes bons Saints Côme et Damien quelque peu dépaysés,

dans la rue.jpg

atterrissant après un long périple au hasard dans l'une de ces innombrables rues étroites de Gênes  et demandant leur chemin:

St Côme ou St Damien.jpg

" S'il vous plait, pour aller au Palazzu Ducale?"

Fruits et légumes.jpg

 et admirant d'un oeïl  connaisseur l'abondance divine ...

Gesu façade.jpg

- je les imagine toujours, presque arrivés à destination, décidant d'entrer dans l'église du Gesu,

Gesu intérieur coupole.jpg

et, complètement enivrés par tant d'ors , virevoltant dans les airs,

Gesu silhouettes.jpg

à la rencontre des saints confrères

Gesu- St Matthieu.jpg

et des anges  - saluant au passage Saint Matthieu :

 

San Damianu maitre-autel.jpg

(le maître-autel de San Damianu)

  ... et se disant : "bien sûr, c'est bien plus grand et plus riche qu'à San Damianu, mais à la maison c'est plus intime" ...

 

Place de Ferrari.jpg

 ... maintenant allons Place de Ferrari, voir le Palazzu Ducale et cette fameuse exposition des  Cartelami dont on voit les affiches partout en ville et pour laquelle nous avons fait ce voyage ...


Palazzu ducale cartelami et marché.jpg

 L'imposant Palazzu  accueille cette exposition qui nous fait honneur, à San Damianu, et à toute la Corse:

"Il Gran Teatro dei CARTELAMI, scenografie tra mistero e meraviglia " ...

Nous y avons rendez-vous avec notre sepolcru de San Damianu,

un homme heureux.jpg

et avec un homme heureux: Michel-Edouard Nigaglioni, grâce à qui notre sepolcru a pu être sauvé. Tout impressionné de le voir exposé parmi tant de chef-d'oeuvres, dans un lieu aussi prestigieux, pensez donc, San Damianu au Palazzu Ducale, belle revanche sur l'histoire!

San Damianu et les génois.jpg

Disons-le tout de suite, notre sepolcru ne démérite pas et n'a rien à envier à ses confrères : même les Génois n'en reviennent pas ...

San Damianu découverte.jpg

Il faut dire que Giacomo Grandi,  le peintre milano-corse (Milan vers 1715 - Borgo 1772), réalise là en 1758 un ensemble magnifique  pour la petite communauté de San Damianu. Restauré  par la "Scuola Regionale per la valorizzazione dei beni cultirali" - ENAIP Lombardia - Botticina (Brescia)

San Damianu Jugement de Pilate.jpg

(le Jugement de Pilate aux côtés de sa femme Procula)

Courez, si vous le pouvez, voir cette exposition dans les appartements du Palazzu Ducale, elle dégage une intense émotion populaire qu'il faut redécouvrir et faire connaître: un patrimoine "éphémère", car uniquement exposé lors de la Semaine Sainte, qu'il soit signé ou anonyme, du plus modeste au plus monumental, et qui ne peut se comprendre sans l'environnement humain des communautés qui l'a fait naître. La Corse, en ce domaine, même si seul le sepolcru de San Damianu est exposé à Gênes. tient une place importante dans cet "Arc latin ",

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

tel qu'il apparait dans le livre publié en 2009, actes des premières Rencontres Méditerranéennes sur les décors de la Semaine Sainte :

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia²


Le théâtre de la Passion dans l'aire méditerranéenne en ces quelques images, prises lors de l'inauguration ... mais rien ne vaut le choc de la visite!

1-3 Pittore ligure-nizzardo.jpg

Pour la scénographie de l'exposition, l'on a disposé des éléments parfois d'origines variées pour faciliter l'appréhension d'un tout: ici, ces silhouettes en bois découpé à taille humaine, i cartelami, proviennent de la chapelle du Saint Sépulcre des Pénitents Bleus de Nice (fin XVIII), début XIX° s.).

Christ Zonca- Sanremo.jpg

Elles accompagnent un Christ mort en bois polychrome de 1911: oeuvre de Cesare Zonca (Treviolo 1857 - Bergamo 1935) pour l'église  du Sacré Coeur de Jésus à Sanremo (Imperia).

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

à comparer avec cet admirable  Christ mort, présenté à la dévotion des gens de Feliceto (Balagne) pendant la Semaine Sainte, en bois polychrome -anonyme, fin XVI° s.


Déposition Castelnuovo Magra.jpg

Ici, les sept figures de cette Déposition ont été peintes à l'huile sur des silhouettes découpées dans le métal - Castelnuovo Magra (la Spezia), Oratoire Nostra Signora Assunta début XIX°s.

III-2 Christ mort carton pâte -Imperia Porto Maurizio XVII°s.jpg

Le Christ mort, lui, a été fait en " cartapesta " ( carton pâte), au XVII° siècle - Imperia Porto Maurizio.

                                                

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

Deux confrères pénitents, huile sur métal, Nice, chapelle Sainte Croix (mi XIX°), entourant le Christ peint par Eugenio Ardoino en 1886 - huile sur toile collée sur bois.

                                

Flagellation ligure XVIII° Sassello.jpg

Flagellation, huile sur bois - Sasello (Savona) - Peintre ligure

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

Groupe de la Flagellation - Cosio d'Arroscia (Imperia) -église san Pietro

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

A Bastia, cette année pour le Jeudi Saint, dans l'oratoire de la Conception, le groupe des silhouettes empruntées à l'oratoire Saint Charles

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

(détail)


gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

(détail)

Retour à l'exposition:

ces deux très belles Dépositions


Déposition Domenico Torrielli- Sassello - XVIII°.jpg

Déposition de Domenico Torrielli - huile sur bois - Sassello (Savona), oratoire de San Roccu.

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

et celle de Tommaso (1739-1821) et Maurizio (1737- 1819)  Carrega (Porto Maurizio)

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

Un thème dont on retrouve un écho savoureux et populaire dans nos petits chemins de croix de Corse, comme ici à Vallica, peint par Giacomo Grandi en 1757



gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia


L'immense "sepolcro istoriato" de Giuseppe Musso ( 1806-1866) pour l'église San Matteo de Laigueglia ( Savona).

Sepolcro Istoriato.jpg

 Un ensemble monumental et grandiose dans un univers végétal très exotique

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

pour accueillir la Déploration du Christ

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

Déploration ici exprimée dans le modeste sepolcru de Castiglione, en Corse, 19°s.


Fontpédrouse Monument du Jeudi Saint.jpg

 Fontpédrouse, église Sainte Marie de Prats-Balaguer, dans les Pyrénées Orientales: un charme fleuri pour ce petit Monument,

soldat de Prats Balaguer.jpg
gardé par deux farouches soldats empannachés et abrutis

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

... une constante dans nos sepolcri: ici l'un des deux gardes du sepolcru de Castiglione ...


le tabernacle du Jeudi Saint - Fontpédrouse.jpg

ces soldats qui veillent sur le reposoir du Jeudi Saint : dans son tabernacle le saint Sacrement pour la communion lors de l'office du lendemain, le Vendredi Saint (Fontpédrouse).

Tabernacle 'a tempietto'.jpg

Autre tabernacle "a tempietto" du Jeudi saint, celui de Villanova d'Albenga (Savone)

le tabernacle blog.jpg

Parenthèse insulaire:

Il a un petit air de famille avec celui de Santa Lucia di Mercurio, dans la chapelle latérale dont l'autel abrite ce sepolcru de stuc (XVIII°):

Sta Lucia di Mercurio sepolcru autel blog.jpg

l'ensemble de la Déploration du Christ, à Santa Lucia di Mercurio: chapelle du reposoir du saint Sacrement et du Christ mort, pour un même message.

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

Elle fait l'objet de l'installation du sepolcru peint par Francescu Carli (XVIII°s.) lors de la Semaine Sainte.

Revenons à l'exposition:

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

Reposoir eucharistique - mi 18° s - Bottega dei Carrega,

veillé par la Vierge et Marie-Madeleine, silhouettes peintes -fin 19°s. -  par un artiste niçois - Sospel, chapelle de la Sainte Croix.

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

J'ai été très intéressée par ce message polysémique : le reposoir eucharistique n'est plus un simple tabernacle dédié à recevoir la réserve eucharistique du Jeudi Saint, mais il devient un sarcophage qui s'inscrit dans une veillée funèbre au coeur d' une  "chapelle ardente", avec cette belle représentation du Christ mort veillé par les anges,

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

représentation que l'on retrouve aussi en Corse, comme ici pour le sepolcru de Quercitellu (Castagniccia) - Anonyme 18°s.


Porte du sepolcru -Molini di Prelà.jpg

Porte du Sepulcre - Molini di Prelà (Imperia). Au-dessus de l'arc, les angelots présentent les instruments de la Passion.

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

le Monument d'Espira-de-Conflent, Pyrénées -Orientales - XVIII°s. :  le sepulcre est solidement gardé par de redoutables soldats d'opérette ... tandis qu'en haut du premier arc, l'on peut contempler les "Arma Christi", instruments de la Passion ...

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

Tout-à-fait dans l'esprit du sepolcru peint par Filippo Malavesi pour Barretali (Cap Corse) ,

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

avec en bouquet les trophées des Arma Christi ...

 

gênes,palazzu ducale,cartelami,sepolcri,san damianu,castagniccia

... Ces instruments de la Passion que l'on retrouve peints sur la toile du sepolcru de Nessa (Balagne) , du peintre local Orsini (XIX°)



adoration du St Sacrement pour les quarantes heures.jpg

Maurizio Carrega (, ' Apparata delle Quarantore": l'adoration du saint Sacrement des Quarantes heures et les Âmes du Purgatoire:

Apparato delle Quarantore- Maurizio Carrega -détail.jpg

magnifique!

 A retrouver dans le beau catalogue de l'exposition, richement illustré et documenté, sous la direction éclairée de Franco Boggero et Alfonso Sista:

Catalogue .jpg

édité par SilvanaEditoriale:

www.silvanaeditoriale.

Une très belle exposition qui mérite le voyage! Et surtout l'incitation à sauver et remettre en valeur ce monde si particulier des décors éphémères de la Semaine Sainte.

Enfin, dans le même registre, nous avons été touchés, à la cathédrale San Lorenzo de Gênes, par l'affliction muette de ce petit calvaire de marbre, anonyme du XV° s.:

Duomo calvaire anonyme XV° s. marbre.jpg

Duomo calvaire Christ et ange.jpg

Duomo calvaire Christ.jpg

Duomo calvaire affliction ST Jean.jpg

Saint Jean prostré

Duomo calvaire Marie-Madeleine et Vierge.jpg

La Vierge évanouie dans les bras de Marie-Madeleine

 

Duomo calvaire détail M.jpg

Il s'agit bien d'un même partage émotionnel ...