Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/05/2016

tr: FWD : Journée "le livre ancien dans tous ses états" jeudi 12 mai 2016, musée de Bastia

Je regrette beaucoup de ne pas avoir pu diffuser cette information à temps, mais ce travail pédagogique et patrimonial mérite largement qu'on le signale!


> De : "Association Petre Scritte" <petrescritte@orange.fr>
 
> Objet : FWD : Journée "le livre ancien dans tous ses états" jeudi 12 mai 2016, musée de Bastia
>
> Bonjour,
>
> nous avons l'honneur de vous inviter à participer à la journée "le livre
> ancien dans tous ses états" qui aura lieu au musée de Bastia le jeudi 12
> mai 2016, organisée par les "classes du patrimoine" du lycée
> professionnel Jean Nicoli (2nde CAP Vente, 2de et Terminale CAP Commerce
> et ULIS en inclusion, Première bac Pro Gestion Administration) et la
> bibliothèque patrimoniale de Bastia. Elle combine expositions, tables
> rondes et ateliers pédagogiques. Vous pourrez notamment voir nos élèves
> au travail lors de démonstrations de leur savoir-faire sur des livres
> anciens de la bibliothèque patrimoniale Tommaso Prelà, sous les conseils
> de Linda Piazza, adjointe à la conservation et responsable du fonds qui
> les a initiés à la conservation et au travail de petite restauration
> tout au long de l'année.
>
> Jean-Christophe Liccia est intervenu avec beaucoup de passion et de
> pédagogie auprès de nos élèves à l'occasion de visites de découverte des
> archives départementales initiées par Monsieur le Directeur des archives
> Dominique Devaux et son équipe. Nous serions très honorés de rencontrer
> les responsables, adhérents et amis de votre association à l'occasion de
> cette journée originale, qui mêle ateliers, tables rondes et exposition
> de travail d'élèves de primaire, collège et lycée professionnel.
>
> Un avant-goût de l'expo ici :
> http://web.ac-corse.fr/lyc-nicoli/Projet-Classes-du-patrimoine-en-lice-pour-le-prix-national-de-l-audace-artistique_a156.html
>
>
> Ci-joint également le programme de la journée ainsi que votre carton
> d'invitation.
>
> En espérant que la journée soit une réussite et un jour de fête autour
> du travail des élèves, nous espérons de tout coeur vous avoir parmi nous.
>
>
> Anne-Solen Gourdon,
>
> Enseignante Documentaliste
>
> Coordonnatrice du projet "Classes du patrimoine"
>
> Lycée Professionnel Jean Nicoli
>




2016-invit' livre ancien.pdf

2016-prog-livreancien-web.pdf

05/12/2015

Immaculée Conception

8 décembre, fête de l'Immaculata,

l'Immaculée Conception

(note revisitée)

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

à Prunelli di Cascconi,

détail de l'Immaculée Conception,

attribuée par M.E. Nigagioni à Saverio Farinole :

un thème cher aux franciscains...

et aux Corses!



immaculée conception,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici

à Vallica (Ghjunsani),

le petit tableau de l'Immaculée Conception en compagnie de San Roccu et du jeune San Quilicu (alias, San Chirgu, Quilico, Cyr ...),

peint par Giacomo Grandi, autour de 1750.

La Vierge, conçue sans péché, les yeux baissés vers la Terre (où elle descend s'incarner), pieds nus sur le croissant de lune et écrasant le Serpent, la tête couronnée d'étoiles: à ce propos, en ces temps d'incertitude pour l'Europe, n'a-t-on pas dit que les étoiles du drapeau européen ont été empruntées à l'iconographie de la Vierge de l'Immaculée Conception ?

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

Au Musée Fesch d'Ajaccio, cette Immaculata peinte au XVIII°s par un anonyme napolitain, huile sur cuivre.

 

Petit retour en arrière:  et tout ça, la faute à qui, je vous le demande?

Eve blog.jpg

notre petite mère Eve,

vue et aimée  par Gilesbertus à Autun

Le choix d'Eve

Eve, avec son air de ne pas y toucher, voluptueusement couchée pour une petite sieste au Paradis d'Autun, le fruit défendu à portée de main ... Eve hardie et assoiffée de connaissance, décrite dans la Genèse comme la part la plus active du couple primordial: il s'agit, en mangeant le fruit défendu d'accueillir la vie avec tous ses risques, le bien et le mal: un programme illimité pour notre humanité! (Teilhard de Chardin n'aurait pas renié le choix d'Eve)... et d'un coup nous tombe dessus, marque indélébile pour ses descendants,  le péché originel avec, jusqu'à la fin des temps et indissociables de la vie, la libido et la mort. Pas de conception sans libido, pas de naissance sans mort ... du grain à moudre pour les pasteurs des familles judéo-chrétiennes et les psychanalystes.

Récit de la Tentation et de la Chute, dans la Genèse 3, 1-24:


" Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que le Seigneur Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ?   La femme répondit au serpent : Nous mangeons du fruit des arbres du jardin.  Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez point ; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.

La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea. Les yeux de l'un et de l'autre s'ouvrirent, ils connurent qu'ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s'en firent des ceintures.

 

Adam  Eve  serpent arbre.jpg

 à Cambia, chapelle San Quilicu, le récit de la Tentation.

L'arbre de la connaissance, solidement enraciné, est représenté ici sous sa forme la plus parlante: une fourche en Y, proposant les deux voies possibles du Bien ou du Mal, avec, au sommet, la Croix. Il fonctionne comme l'axe du monde et fait communiquer trois mondes: la monde des morts, souterrain; le monde des vivants, ici avec Adam et Eve; enfin le monde céleste, avec la Croix rédemptrice.

 

 

Alors ils entendirent la voix du Seigneur Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l'homme et sa femme se cachèrent loin de la face du Seigneur Dieu, au milieu des arbres du jardin.  Mais le Seigneur Dieu appela l'homme, et lui dit : Où es-tu ?   Il répondit : J'ai entendu ta voix dans le jardin, et j'ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché.  Et le Seigneur Dieu dit : Qui t'a appris que tu es nu ? Est-ce que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais défendu de manger ?   L'homme répondit : La femme que tu as mise auprès de moi m'a donné de l'arbre, et j'en ai mangé. Et le Seigneur Dieu dit à la femme : Pourquoi as-tu fait cela ? La femme répondit : Le serpent m'a séduite, et j'en ai mangé.  Le Seigneur Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.  Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon."

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

à Santa Maria de Rescamone,

le couple originel et l'Arbre où s'enlace le Serpent.

 

 l'Immaculée Conception

 

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

l'Immaculée Conception, El Greco, Musée Santa Cruz

(Sous ses pieds, la ville de Tolède, mise sous la protection de la Vierge et des éléments iconographiques qui se réfèrent  aux "Arma Virginis" dans les Litanies de la Vierge)

 

Une doctrine qui met longtemps à se mettre en place,  longtemps combattue par les dominicains, diffusée par les franciscains, puis par les jésuites, consacrée par le Concile de Trente, et qui ne devient un dogme qu'en 1854, sous le pape Pie IX.


 

" Un signe grandiose apparut au ciel: c'est une Femme; le soleil l'enveloppe, la lune est sous ses pieds, douze étoiles couronnent sa tête (...) " (l'Apocalypse de Saint Jean)

 

Tiepolo l' Immaculée Conception.jpg

Tiepolo, l'Immaculée Conception, 1769

 Lumineuse, nimbée de soleil, couronnée des douze étoiles,  protégée par la Colombe de l'Esprit Saint, écrasant de ses pieds nus le Serpent du Péché originel (regardez bien, il tient dans sa gueule le fruit défendu), Marie se tient bien droite: pas de doute, la terre peut tourner, rouler comme un vulgaire ballon de cirque, Marie reste en équilibre, les yeux baissés, non par pudeur excessive, mais par prudence, pour voir où elle met ses tendres pieds nus. A moins qu'elle ne couve de son regard attentif sa nichée humaine. C'est qu'elle descend du ciel sur terre, en mission:

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

Giorgio Vasari 1541, une oeuvre puissante:

au registre supérieur, l'Immaculée Conception, apaisante, contemple l'humanité dont elle a la charge et prie pour elle; l'arbre de la Tentation, habité par Satan, Serpent cornu à tête humaine (une femme, dites-vous?)  sépare le registre inférieur, divisant le couple d'Adam et Eve, tandis que s'agitent et supplient leurs descendants. 

"Quos Evae culpa damnavit,

Mariae gratia solvit"

(la grâce de Marie rachète la faute d'Eve)

Sous ses pieds, le croissant de lune.

Victoire de la Vierge Marie de la stabilité sur l'incertitude: la lune  est l'attribut d'Eve, un attribut lié à l'élément liquide, mouvant, insondable, dangereux mais aussi nourricier de l'eau.

 

 

Mais aussi, victoire après la bataille de Lépante, des chrétiens sur le Croissant des ottomans ...

Immaculée Conception fronton ämes du Purgatoire  détail.jpg

Fronton de l'autel des Ames du Purgatoire,

église du Couvent de Marcassu, à Catteri:

Un croissant de lune qui souvent présente ses cornes vers le haut: ces cornes sont un lointain écho du culte lunaire d'Isis, mais ici elles apparaissent surtout comme les cornes du Démon ...

La Vierge ouvre les mains pour accueillir sa mission divine (et sa future maternité).

 

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

 

Toujours au Couvent de Marcassu, l'Immaculée Conception, de Pietro Antonio Rossi (peintre domicilié à Bastia où son activité picturale est documentée à partir de 1692, mort avant 1722 - M.E. Nigaglioni)

La Vierge est représentée en compagnie du petit San Quilico/San Chirgu (alias St Cyr),  Ste Catherine d'Alexandrie, Ste Apollonie,  Ste Julitte (la mère du petit St Cyr), un évêque, et le donateur.

La très belle église du Couvent de Marcassu souffre hélas de l'impécuniosité de ses affectataires ...

 


http://www.youtube.com/watch?v=gVH0fkNY-xA&feature=colike

La lune encore, mais empruntée à l'iconographie de l'Antiquité:

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier


Diane Chasseresse, Ecole de Fontainebleau, 1550, Musée du Louvre.

La lune coiffe Diane/Artémis et sa nudité.

Nous voilà bien loin de l'Immaculée Conception , et pourtant : dans cette citation de la chasteté de Diane/Artémis on pourrait voir une réappropriation détournée:  la lune, symbole du cycle féminin, de la fécondité de la nature et du temps qui passe à travers ses phases successives et régulières, mort et renaissance. Les bons Pères de l'Eglise vont charger la Vierge de maîtriser toute cette part incontrôlable de la féminité:  elle sera donc représentée foulant de ses pieds nus le croissant de lune ... 

Il faut également signaler que le désir de conférer la pureté totale à la mère d’un dieu ou d’un héros se retrouve beaucoup plus anciennement dans les mythes de l’Asie: ainsi de Krishna qui nait de Devaki,  vierge chaste qui l’enfante sans connaître l’homme ou du premier Boudha, conçu sans péché ni père par la vierge-mère MayaC’est le concile d’Ephèse qui instaurera le culte de la Vierge Marie, Mère de Dieu, pour lutter contre le culte de la déesse Artémis.

***

L'histoire de Sainte Anne, mère de Marie 

avec Giotto di Bondone, église de l'Arena (chapelle Scrovegni), vers 1303.


- Vu du petit bout de la lorgnette, on pourrait dire que la conception de Marie par ses parents Sainte Anne et Saint Joachim  s'inscrit dans les gènes familiaux  et  tient du miracle. 

Nulle trace de la présence précise des grand-parents maternels de Jésus dans le Nouveau-Testament, mais les évangiles apocryphes vont se charger de réparer poétiquement cette lacune (Proto évangile de Jacques et Pseudo Matthieu). Ils nomment les parents très âgés de Marie : Joachim (Dieu accorde) et Anne (la Grâce). Ce couple exemplaire de foi et d'humilité, affligé de stérilité, moqué par son entourage, va recevoir miraculeusement l'annonce de sa prochaine descendance par l'archange messager Gabriel ... dont on connait le rôle dans l'Annonciation  faite par la suite à leur fille.

Peint par Giotto di Bondone à l'égise de l'Arena à Padoue: 


l'annonce de sa future maternité à Sainte Anne

le songe de Saint Joachim, qui, moqué par ses pairs,  a choisi de vivre au milieu des bergers.

(une préfiguration du songe de Saint Joseph ...)

 

Le chaste baiser d'Anne et Joachim devant la Porte Dorée de Jérusalem:

" La Mère de Dieu aurait été conçue non de façon naturelle (ex coitu), mais par un simple baiser sur les lèvres (ex oculo)" (Louis Réau, Iconographie de l'Art chrétien)

Toujours est-il que si la dévotion à Sainte Anne et Saint Joachim n'a pas connu le même engouement en Corse qu'en Bretagne, on la retrouve parfois dans nos églises de Corse, illustrant la naissance de la Vierge,

 

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

comme ici à l'église paroissiale de Muro: un Joachim bien pensif et que l'on pourrait prendre pour Joseph,

 

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

tandis qu'Anne, après l'effort de l'accouchement, reçoit le réconfort sous forme, traditionnelle, de deux oeufs.

 

 

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

ou à Canavaggia, peinte par Francesco Carli: la vieille Anne reçoit là aussi le réconfort tandis que les servantes ou les amies donnent son premier bain à Marie.

Scènes de la vie quotidienne ...

 

Piola Immaculée Conception blog.jpg

l'Immaculée Conception vue par le peintre génois Domenico Piola

" Nondum erant abyssi et ego jam concepta eram" (passage des Proverbes évoquant la nature immaculée de Marie): Piola illustre dans un raccourci saisissant  la pensée créatrice de Dieu concevant Marie sans péché avant même la création du monde ...  Dieu Trinitaire: le Père tient la couronne d'étoiles de l'Apocalypse, la colombe de l'Esprit Saint darde son rayon fécondant sur la Vierge, à ses pieds, l'Enfant Jésus terrasse Satan à l'aide de la croix ...

 

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

 

Et ici cette étonnante vision de Velasquez , en 1619  (collection privée) illustrant la pensée créatrice de Dieu projetant la Vierge à travers une sorte de vide sidéral, en dehors du temps et de l'espace.

 

 

Zurbaran Immaculée Conception blog.jpg

Zurbaran ... et les Litanies  de la Vierge :

(avec Marc Antoine Charpentier)

http://www.youtube.com/watch?v=XgVhpqjqnFE&feature=colike

 

immaculée conception,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

Les attributs mystiques de la Vierge - Bréviaire Grimani -Bibliothèque Nationale de Venise -1450-1510

 

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

(frise du décor mural de l'église paroissiale de Catteri, attribué au peinte Fortius-Joseph Marchesi, de Belgodère)

 

"(...) Speculum justiciae,

Sedes sapientiae,

Causa nostrae laetitiae,

Vas spirituale,

Vas honorabile,

Vas insigne devotionis,

Rosa mystica,

Turris Davidica,

Turris eburnea,

Domus aurea,

Foederis arca, Janua coeli,

Stella matutina,

Salus infirmorum,

Refugium peccatorum,

Consolatrix afflictorum,

Auxilium Christianorum (...)"

 

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

(Catteri)

 

(...) Vase spirituel, priez pour nous.

Vase d'honneur, priez pour nous.

Vase insigne de la dévotion, priez pour nous.

Rose mystique, priez pour nous.

Tour de David, priez pour nous.

Tour d'ivoire, priez pour nous.

Maison d'or, priez pour nous.

Arche d'alliance, priez pour nous.

Porte du ciel, priez pour nous.

Étoile du matin, priez pour nous.

Salut des infirmes, priez pour nous.

Refuge des pécheurs, priez pour nous.

Consolatrice des affligés, priez pour nous.

Secours des chrétiens, priez pour nous.

http://www.youtube.com/watch?v=FAbrugfuAao&feature=colike

 

Im Conception Canari.jpg

(Canari, l'Immaculée Conception,

pieds nus sur le serpent et le croissant de lune, cornes vers le bas).

Les angelots l'entourent des symboles des Litanies ("Arma Virginis") - l'un d'entre eux tend un miroir sans tache, Speculum sine macula, et elle apparait comme une véritable " Porte du Ciel", Porta coeli ...

 

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

Santa Lucia di Tallano, l'Immaculée Conception signée par Marc'Antonio De Santis et datée de 1668: merci Michel-Edouard Nigaglioni !

Ici l'iconographie est particulièrement riche: cette toile liée au couvent franciscain de Sta Lucia, représente, auprès de la Vierge, St François et St Jean-Baptiste, ainsi qu'un donateur qui nous regarde droit dans les yeux, nous invitant à partager sa dévotion. Le Serpent du Mal enlace  puissamment la lune, témoignant de son emprise inquiétante sur l'humanité.  Tout autour, les Arma Virginis et des détails qui évoquent les côtes corses, la mer et ses dangers:

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

voguant au large, un navire battant pavillon génois: armé par le donateur? La Méditerranée de l'époque n'est pas tranquille, pirates musulmans et chrétiens sont toujours prêts à fondre sur les navires de commerce, et les tours de guet ne suffisent pas protéger bateaux et populations riveraines. Mieux vaut se placer sous la protection de la Vierge...

Lire, sur le sujet:

- "Mer et religion", neuvièmes journées universitaires de Bonifacio (Editions A. Piazzola) et en particulier la contribution de M.E. Nigaglioni: " Périls de mer et iconographie dans les églises de Corse"

- " La Corse, la Méditerranée et le Monde musulman", douzièmes journées universitaires de Bonifacio (Editions A. Piazzola)

Cette dévotion de l'Immaculata est chère au cœur des Franciscains qui se feront les champions, avec les Jésuites, de ce qui n'était encore qu'une croyance et pas encore un dogme. C'est pourquoi il n'est pas rare, dans nos églises conventuelles franciscaines de Corse de la retrouver en bonne place, comme ici, à San Martinu di Lota, où St François place le couvent sous la protection de l'Immaculée Conception:

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

immaculée conception,joachim et anne,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

San Martinu di Lota, l'Immaculée Conception en compagnie de St François, St Jean-Baptiste, St Jacques, St Joseph et un donateur. Marc Antoine De Santis 1664

 

 

immaculée conception,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici

 

à Piedicroce , le même thème ... Ici le croissant de lune ressemble à la coiffe de Diane, pointes en l'air.

et ici encore, dans la gueule du serpent, le fruit défendu.

 

Le 8 décembre, en Corse, l'on a célèbre, avec l'Immaculée Conception, "a Festa di a Nazione" , la "Fête nationale de la Corse": en 1735, les grands hommes du moment, Sebastiano Costa, Luiggi Giafferi, Giacinto Paoli ...  définissent au Couvent d'Orezza la légitimité de la révolte des corses contre l'oppresseur génois et la naissance d'une Nation corse indépendante en commençant par ces mots:

" Le royaume choisit pour sa protectrice l'Immaculée Conception de la Vierge Marie, dont l'image sera peinte sur ses armes et ses étendards. On en célèbrera la fête dans tous les villages avec des salves de mousqueterie et de canon".

Je citerai Antoine Marie Graziani:

"La Vierge avait une importance particulière à Gênes. Au 17° siècle, chaque Doge génois apparaissait lors de son couronnement avec une représentation de la Vierge d'un côté et de la Corse de l'autre. Les nationaux corses se sont sans doute approprié ce symbole génois. J'ai tendance à croire que cette référence à l'Immaculée Conception a pris de l'importance à la fin du 19°siècle lors du conflit entre l'Eglise et l'Etat. Dans une Corse encore très catholique, certains y ont sans doute vu le moyen de se  démarquer de la République. Une position qui a dû s'exacerber avec la séparation de l'Eglise et de l'Etat en 1905 et les conflits entre catholiques et anticléricaux. (...) Cela fait une douzaine d'années maintenant, avec la montée politique du mouvement nationaliste, que cette date est réapparue dans notre actualité."

 

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

à Bastia, oratoire de la Conception

 

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

(photo M.E. Nigaglioni: merci! )

 

      Sur ce médaillon de la voûte de ce même Oratoire le peintre italien Francolini peint l'Immaculée, reprenant probablement le motif préexistant dans le décor du XVII° siècle :

 

    "Francolini : peintre italien dont l’activité est attestée en 1854-1855. A cette époque, il fait partie d’une équipe qui restaure le décor monumental de l’Oratoire de la Conception, à Bastia (sous la direction du peintre florentin Bernardo Francesco Sienni, chef de chantier). Francolini est chargé de l’exécution des trois médaillons principaux de la voûte." (M.E. Nigglioni )

 

Toujours est-il que, dans les églises de Corse, chantres, confrères, fidèles  chantent pour cette fête :

 

"Tota pulcra es , Maria

et macula originalis non es in te" (...) ,

" La Vierge immaculée est assimilée à la fiancée du Cantique des Cantiques. C'est la Sulamite du Pseudo-Salomon comme le prouvent les paroles inscrites sur un phylactère: Tota pulchra es, amica mea, et macula non est in te ,  et les métaphores bibliques semées autour d'elle comme les perles d'un collier. " ( Louis Réau: Iconographie de l'Art chrétien)

 

"Tota pulcra es , amica mea, et macula non es in te"...)

Ce beau chant alterné, transmis par des générations dans nos villages sur une trame musicale commune connait des variations d'une communauté à l'autre. A Speloncato j'ai le souvenir de la transmission de ce chant par feu notre cher sacristain Martin Ambrosini, Josette Giovansily, et par notre Marie Quilici.

Marie Quilici.jpg

Marie Quilici

Marie qui nous avait fait encore récemment le magnifique cadeau  imprévisible de sa voix et de son témoignage sur ce chant, lors des Journées du Patrimoine 2010, alors que nous évoquions les chemins de  la transmission du chant à Speloncato ... Une voix de dame âgée mais qui ne dévie pas de son centre, sans fioritures, naturelle et ferme. Une vraie leçon d'être au chant, et non de savoir faire. Malheureusement, pas d'enregistrement ...

Les chants transmis dans nos villages ne sont pas désincarnés, ni  fixés une fois pour toutes dans une partition : ils ont une vie, je devrais dire des vies,  une âme, une histoire, et toute la fragilité coriace d'un monde qui passe et résiste ...

Ce "Tota Pulcra es Maria" que l'on  retrouve dans les grands livres de chœur des couvents franciscains  des 17 et 18° siècles ...

 

 

immaculée conception,attributs mystiques de la vierge,fête nationale corse,speloncato,cambia,autun,zurbaran,piola,tiepolo,canari,piedicroce,marie quilici,litanies de la vierge marc antoine charpentier

à Speloncato, Collégiale Santa Maria Assunta:

l'autel de l'Immaculée Conception où chaque année  se célèbre la messe de l'Immaculée
(stucs du maestro Domenico Impernetti et de son élève, le jeune Antonio Sartori delle Ville, 1770)

 

16/07/2015

le pélerinage de San Parteu à Pioggiola

                                                          

À la rencontre de San Parteu

Vendredi 24 Juillet 2015

 

 

 

 

 " Avec ce saint évêque dont le culte est attesté à Mariana dès la fin de l'époque paléochrétienne commence l'évocation des martyrs qui eurent à souffrir de la persécution vandale à Carthage ou dans ses environs au cours du V° s. Leur culte en Corse est donc lié directement aux rapports étroits qu'il y eut entre l'île et la Proconsulaire (Tunisie actuelle) dans ces temps si malheureux ."

Geneviève Moracchini Mazel, Corsica Sacra p. 72

la décapitation de Sta Restituta et de ses compagnons.jpg

Calenzana, fresques miniatures (XIV°s.) sur le cénotaphe de Sta Restituta: la décapitation de Ste Restituta et de ses compagnons, Dominicus, Veranus, Parteus, Partinopeus et Paragorius ... :

"... C'est probablement le texte de la Passio [de Restituta] qui a inspiré les artistes désireux d'illustrer les diverses phases du martyre, interrogatoire, supplices de la Sainte et enfin décapitation des six personnages concernés, afin d'instruire et d'édifier les pèlerins qui venaient à Olmia  honorer leurs reliques." (ibidem Corsica Sacra p. 70) 

Cette "Passio" de Sta Restituta situe le martyr de la Sainte et de ses compagnons sous la persécution de Dioclétien à Carthage au début du IV° siècle, ou plus exactement, après leur fuite en Corse et leur hébergement secret à Ulmia, le 21 mai 304 à Calvi ...:

" (...) Les saints Parthée et Parthénopée ramassèrent leur tête et se rendirent en ce lieu prédestiné nommé Marana. Quelques chrétiens qui demeuraient à Ulmia vinrent enlever les corps des saints pour les ensevelir à Ulmia, dans un sarcophage neuf." (ibidem).

G. Moracchini-Mazel, quant à elle, repousse les faits à une date plus tardive, celle des persécutions vandales contre le clergé catholique au cours du V° s., après la prise de Carthage par le roi vandale Genséric en 439.   Il faut rappeler que les Vandales, christianisés, avaient adopté les thèses hérétiques de l'arianisme, comme nombre de chrétiens de l'époque, et de ce fait  s'opposèrent violemment au pouvoir de l'église catholique. 

Cette persécution nous est contée par l'évêque Victor de Vita dans son œuvre : l'Histoire de la persécution vandale en Afrique 

(dont vous pourrez trouver le texte bilingue  sur ce site:: http://remacle.org/bloodwolf/historiens/victordevita/hist... )

Au cours de cette persécution, nombre des évêques catholiques de cette région d'Afrique du Nord ( la province de Protoconsulaire ) furent exilés, en Sardaigne et en Corse en particulier, où il semble qu'ils aient pu exercer leur apostolat ...

 

les évêques bucherons.jpg

( gravure de 1863 commanditée par l'abbé Galetti)

 

... tout en coupant le bois des forêts pour le compte des Vandales, nous disent les chroniqueurs :

"(...) il est possible de concevoir que Parteo -resté en Corse entre 439 et 476 - n'a pas dû rester inactif et qu'il a pu exercer l'épiscopat à Mariana . On peut aussi conjecturer qu'il a voulu rentrer dans son pays après 476. Certes, il ignorait alors qu'il y aurait bientôt de nouveaux violents tourments à subir à Carthage et que de nombreux ecclésiastiques connaîtraient encore la mort ou l'exil dans le Sud africain ou au Nord de la Méditerranée après 480.

Parteo aurait eu au moins 70 ans cette année-là: ou bien il est revenu de lui-même en Corse, ou bien, s'il avait disparu - ce qui est le plus vraisemblable - on peut penser qu'après sa mort, les clercs aient pu rapporter sa dépouille ou ses restes à Mariana, dans le diocèse où il avait exercé si longtemps et où son souvenir était encore très présent" (ibidem, Corsica Sacra, p.73)

 

San Parteu Mariana.jpg

Toute proche de la Canonica de Mariana, l'église romane de San Parteu, construite en dehors de la ville romaine de Mariana par-dessus la basilichetta  paléochrétienne du V°s. et dédiée à ce saint : une belle architecture des XI° et XII°s.

plan des deux églises san Parteu de Mariana.jpg

Plan des deux églises superposées, fouilles de G. Moracchini-Mazel en 1957 et 1958 :

on peut voir (en biais)  la basilique cimetériale élevée après les invasions vandales du V°s. :

"(...) et c'est dans une nécropole antérieure, III° et IV° s. - un quartier de tombes de chrétiens ? - que l'on avait choisi de créer cette basilichetta en l'honneur de San Parteo."

( ibidem, voir l'étude très intéressante sur l'église san Parteo de Mariana dans la Corsica Sacra, p. 281 à 285)

 

San Parteu abside.jpg

Réemploi dans l'abside de colonnes semi-engagées d'époque romaine.

 

le linteau aux lions.jpg

le beau linteau sculpté du XI°s.: deux lions affrontés autour d'un arbre, gardiens du Sacré.

Je vous renvoie pour une visite plus détaillée de San Parteo  de Mariana à l'excellent site :   http://corse-romane.eu/spip.php?article135

Le culte de San Parteu s'est donc diffusé en Corse dès l'époque paléochrétienne, et l'on peut penser que les reliques du Saint se sont retrouvées vénérées un peu partout dans l'île, donnant lieu à de petits sanctuaires aujourd'hui disparus. L'histoire agitée de la Corse et de ses multiples envahisseurs évoque un nouvel épisode cruel avec, au VIII°s. l'agression répétée des incursions mauresques qui achèvent d'ôter toute sécurité à ces lieux saints: on décide alors de retirer les reliques vénérées à Mariana , en particulier celles de San Parteu qui seront sans doute transportées à cette époque  à Noli-Ligure, dans la petite cathédrale dédiée à San Paragorio, Parthenopeo et Parteo:

Cathédrale de Noli Ligure.jpg

La cathédrale du XI° s. de Noli-Ligure

 

Et en Balagne ?

G. Moracchini-Mazel signale trois lieux de vénération de notre bon San Parteu: au col de San Parteo à la limite entre Zilia et Muro;  à Pioggiola, à flanc de la montagne du San Parteo; à Rutali, le long de l'une des voies romaines descendant vers la côte orientale .

"Un deuxième groupe de sanctuaires dédiés à San Parteo mérite une mention particulière en raison du souvenir oral - encore présent au début du siècle en Balagne - du passage du Saint à travers les hauts cols des montagnes et bénissant les campagnes - obtenant par son intercession des récoltes superbes. Je pense que ce fait pourrait être rapporté à la solennelle translation de reliques du saint entre Calvi-Olmia et Mariana, puisque sur le grand chemin muletier qui traverse ces montagnes, plusieurs lieux-dits se nomment San Parteo et correspondent effectivement à des chapelles disparues.

On ne peut toutefois exclure que le Saint évêque ait fait le voyage lui-même, comme le rapporte la tradition orale insistante: quoique déjà bien âgé, il aurait pu se rendre de Calvi à Mariana, au cours de son second exil supposé.

(...)à Pioggiola, au flanc de la montagne dite San Parteo (1680 m d'altitude) on voit un tas de pierres (non taillées) sur un étroit collet aux lieux-dits significatifs: a jesola et valle a u monacu ; il y a une croix gravée sur un rocher. Comme le rapporte la légende, il n'est pas douteux que ce rocher soit lié au pèlerinage vers le petit sanctuaire dont parle Mgr Marliani en 1646 pour préciser qu'il est détruit.

( un peu de fraîcheur: le San Parteu sous la neige, photo de Pierre Bonna)

 

 C'est là que les gens de Feliceto, de Nessa, Muro venaient rejoindre ceux de Pioggiola pour la procession en l'honneur du saint le lundi de Pâques (...). En fait, la chapelle devait être très proche du rocher autour duquel les pèlerins se regroupaient tous ensemble."

(Ibidem, Corsica Sacra, p. 74, 75)

 Les anciennes confréries des différentes communautés du Ghjunsani :  Santa Croce de Pioggiola, Sant'Antone Abbate d'Olmi Cappela, San Ghjacumu de Vallica et Santa Croce de Mausoleu ont fusionné le 12 mai 1995, la nouvelle confrérie se mettant sous la protection de San Parteu ...

Un saint, somme toute, très sympathique, qui resserre la trame rurale et veille au grain!

 

san parteu,pioggiola,corsica sacra

San Parteu 2014 ...

 

 

À vos chaussures de marche et bon pélerinage!

 

 

22/06/2015

Une journée dans le Ghjunsani avec la Montagne des Orgues, jeudi 25 Juin

Jeudi 25 Juin

à la découverte du patrimoine 

avec l’Association Saladini de Speloncato 

« LA MONTAGNE DES  ORGUES » 

 

une journée en Haute-Balagne et Ghjunsani

Les vallées hautes du Ghjunsani, aujourd’hui désenclavées et reliées aux régions voisines de l’Ostriconi, de la Balagne et de Caccia par un bon réseau routier, développent leurs majestueux paysages de montagne au pied des montagnes tutélaires du Monte Padru (2393m), de la Statoja (2305m), du San Parteu (1680m)… Arpentée par les mouflons, les troupeaux et leurs bergers en transhumance, survolée par les aigles, les gypaètes barbus, domaine des magnifiques forêts de Tartaghjine-Milaja déjà exploitée par les Carthaginois et les Romains, royaume d’antiques pins laricci, bouleaux, ifs, genévriers, houx, chênes verts, châtaigniers…, cette « pieve » reste ancrée dans la vie communautaire de ses quatre villages, à travers confrérie, vie pastorale, artisanat … De belles boucles de randonnées donnent envie de revenir se balader, à pied… ou à dos d’âne pour les petits enfants !

 

Longtemps isolées, ces communautés manifestent encore une grande volonté identitaire. Les églises ont toutes un charme fou et possèdent de petits orgues très attachants, de quoi régaler les yeux et les oreilles !

 

Speloncato Ste Cécile blog.jpg 

 

Des parcours initiatiques et festifs pour rencontrer la Corse autrement, vous immerger dans ses paysages et ses communautés, découvrir son  patrimoine, son histoire, ses traditions rurales : des clefs pour vous ouvrir les églises, vous faire comprendre leur sens caché et entendre leurs orgues historiques que l’on vous joue…

 

palasca,vallica,olmi cappella,pioggiola,speloncato

 

Accueil à Speloncato, à 9h à la Collégiale Sta Maria Assunta, puis visite des églises de Pioggiola, Olmi-Cappella,Vallica, et Palasca ...

 

palasca,vallica,olmi cappella,pioggiola,speloncato

... l'occasion de découvrir de près le charme et le mécanisme de ces petits instruments délicieux!

Pour en savoir plus sur le Ghjunsani:

http://www.ot-giussani.com/contacts

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Olmi Cappella  clavier vignette blog.jpg

(Olmi-Cappella, le clavier du petit orgue anonyme début XIX°s.)

 

Accueil à PALASCA à 9h sur la place de l’église, puis visite de VALLICA, OLMI CAPPELLA, PIOGGIOLA et enfin de SPELONCATO …

 

La journée, commencée dans la belle église de Palasca se déroule en partie dans la vallée haute du Ghjunsani, sous le tutélaire Monte Padre (2390 m),  une région de montagne granitique, magnifique et lumineuse dont les habitants travaillent à préserver le patrimoine naturel et humain : évocation des légendes, vitalité du tissu social et des confréries, du chant polyphonique, des orgues historiques, et présence internationale du théâtre de l’Aria … Cette balade patrimoniale et musicale  vous permettra de monter à la tribune des orgues historiques pour comprendre leur fonctionnement et elle se terminera dans le beau village médiéval de Speloncato, avec sa Collégiale – la première  des quatre de Corse  avec l’un des plus beaux instruments de l’île.

 

Speloncato 17 avril 2010 blog.jpg

Speluncatu

 

Renseignements et réservations au :

04 95 61 34 85/ 06 17 94 70 72

E mail : elizabethpardon@orange.fr

 http//:elizabethpardon.hautetfort.com

www.lamontagnedesorgues.com

11/03/2015

Soutenons la FAGEC

SOUTENONS LA FAGEC

... et faisons vivre l'héritage de Geneviève Moracchini-Mazel

Je transmets ce message de la Fagec:

Chers amis Facebookiens,

Nous faisons appel à vous car la FAGEC – malgré son bilan de 45 années d’activité et l’intérêt de ses travaux – n’est pas épargnée par les conséquences de la raréfaction des aides publiques. La diversité de ses ressources et le fait qu’elle n’a jamais été sous perfusion de subventions ne suffisent plus, ce qui fait craindre pour sa pérennité. Aujourd'hui, la fédération se trouve dans une situation délicate pouvant compromettre jusqu’à son existence. C...’est pourquoi, le concours de tous est absolument indispensable, soit sous forme de don (que vous pourrez déduire de vos impôts) soit sous forme d’acquisition de publications dont vous trouverez la liste et les tarifs dans les documents ci-joints.

Les « Cahiers CORSICA » de la FAGEC représentent – dans leur domaine et pour beaucoup d’entre nous – un espace de connaissance, d’échange et de liberté d’expression. Par les temps actuels, c’est un privilège que nous ne voudrions pas voir disparaitre. Cette collection aux séries variées a permis et, nous l’espérons, permettra encore à des contributeurs (jeunes chercheurs, érudits ou scientifiques de renom) de publier les résultats de leurs travaux et à des amateurs comme à des spécialistes, en Corse et ailleurs, de les lire. Ces « Cahiers CORSICA » doivent donc continuer à permettre la diffusion de la culture insulaire et la sensibilisation aux richesses de notre patrimoine auprès de tous les publics.

Nous vous remercions par avance de votre soutien qui est aussi une manière de faire vivre et perdurer l’esprit de l’œuvre de Geneviève Moracchini-Mazel et des cofondateurs de la FAGEC en faveur de la protection, de l’étude et de la valorisation du patrimoine de la Corse.

Pour tout renseignement complémentaire, contacter fagec@wanadoo.fr

Liste cahiers Corsica p.1.jpg

cahiers Corsica p.2.jpg

cahiers Corsica p.3.jpg

 

cahiers Corsica p.5.jpg

Cahiers Corsica p.6.jpg

Cahiers Corsica p.7.jpg

 

cahiers Corsica p. 8.jpg