Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/05/2017

Conférence: "Fresques des chapelles romanes corses, un itinéraire spirituel" par François Xavier Ajaccio

Je partage cette information:

 

Jeudi 18 mai 2017à 18 h 

à l’Auditorium du Musée de Bastia

conférence de François Xavier Ajaccio intitulée : «Fresques des chapelles romanes corses, un itinéraire spirituel».

Christ Pantocrator blog.jpg

(le Christ Pantocrator de San Tumasgiu di Pastureccia)

Dans le courant du 15e siècle s’opère un miracle iconographique au sein de la communauté religieuse Corse : le déploiement d’une représentation de Dieu dans les chapelles de la Corse intérieure. Pour la première fois, des images de Dieu illuminent l’intérieur des édifices. Les figures du Christ, de Marie, des Apôtres et de saints se manifestent à l’homme. Elles constituent un pont vers Dieu mais aussi un soutien, une réponse aux tourments de l’homme d’alors.

Ce patrimoine admirable révèle une spiritualité qui a abreuvé l’âme Corse sous l’impulsion de la pastorale des frères Mineurs, implantés dans l’île depuis le 13e siècle.

Mystérieuses, diverses, mais ordonnées, ces représentations se dévoilent à l’homme contemporain comme un « art sacré » que François-Xavier Ajaccio nous fera découvrir dans son essence même, afin de mieux en apprécier la portée.

Il nous proposera ainsi une présentation picturale de ces fresques médiévales dans une perspective tant artistique que spirituelle.

20/04/2017

La constitution corse au temps de Pascal Paoli

 à  15 h 30

Salle de l’école de  

C O R B A R A

 

CORBARA CULTURA vous invite

à   un

CAFE – CONFERENCE

 

   LA  CONSTITUTION  CORSE

  au  temps  de  Pascal  PAOLI

 

 par Mme Marie-Thérèse AVON-SOLETTI

Docteur d’Etat en Droit

Maître de conférences honoraire d’Histoire du droit

  

Entrée gratuite

08/11/2016

Jeudi17 novembre 2016 à 18 h à l’Auditorium du Musée de Bastia, conférence de M.E. Nigaglioni sur les Trésors d'art sacré

Je partage également volontiers cette annonce d'une conférence de Michel-Edouard Nigaglioni à l'Auditorium du Musée de Bastia:

"les Trésors d'Art Sacré"

 

 

Société des Amis du Musée de Bastia

 

Avec le soutien de la Mairie de Bastia

 

Bastia le 6 novembre 2016

 

Chers Amis du Musée de Bastia,

Le Conseil d’Administration des Amis du Musée est heureux de vous proposer le Jeudi17 novembre 2016 à 18 h à l’Auditorium du Musée, dans le cadre thématique de Corsica Genovese, une conférence de Monsieur Michel Edouard NIGAGLIONI, Directeur du Patrimoine de la Ville de BASTIA, intitulée : Les « Trésors d’art sacré ».

 

Voilà des mots qui font rêver, évoquant la chaude lumière de l’or, le vif éclat de l’argent, le scintillement des pierreries. Cela évoque aussi les senteurs mystiques de l’encens, la pénombre secrète des arrières-sacristies, le cliquetis des clefs, le grincement des portes, le crissement des tiroirs. On se sent toujours privilégié quand un prêtre, un gardien ou un sacristain vous accueille dans le silence feutré du saint des saints et vous dévoile, pour un court instant, les objets les plus précieux de leur temple….

 

Comme d’habitude nous vous espérons très nombreux lors de cette conférence qui promet d’être, comme toujours, passionnante.

A bientôt le plaisir de vous retrouver.

Très amicalement,

Maurice DOLOVICI

FIL INFO : 3 Conférences dans le cadre de l’exposition Corsica Genovese:

DANTE :

-Vendredi 18 novembre, Auditorium du musée. Dre Luca BASSO.

-Samedi 19 novembre, au même endroit, Dre Emiliano BERI et Paolo CALCAGNO.

 

AMIS DU MUSEE :

-Prochaine conférence jeudi 07 décembre, Auditorium du musée : Philippe Colombani.

Siège social : Palais des Gouverneurs – 20200 – Bastia

Adresse postale : AMIS DU MUSEE de BASTIA chez Maurice DOLOVICI Résidence rive gauche. L’Annonciade 20200BASTIA

Tel: 06.03 66 91 65- Mail: amis.musee.bastia@gmail.com

 

16/08/2016

Pour information : une conférence de Michel-Edouard Nigaglioni aujourd'hui à 16h ... quelques images en avant première.

Pour ceux qui peuvent  ... et à l'occasion de la Saint Roch,

cette conférence de Michel-Edouard Nigaglioni sur la restauration du grand tableau d'autel

de l'oratoire Saint Roch à Bastia,

oeuvre de Giovanni Bilivert, en 1626

 

 

 

 Conférence

 



 


mardi 16 août 2016


à 16 heures


 


en l’oratoire Saint Roch


Rue Napoléon, Bastia


 


Par Michel-Edouard Nigaglioni


(Directeur du Service du Patrimoine de la Ville de Bastia)


 


Sur le thème :


« Le grand tableau d’autel de l’oratoire Saint Roch : histoire et restauration »


 


---


 


 


 


 


  Comme chaque année, le 16 août, la confrérie Saint Roch de Bastia fêtera son saint patron. Les deux messes (de 8h30, puis 10h30) ainsi que la procession (qui commencera à 17h30) seront l’occasion des traditionnelles bénédictions des petits pains.


 


  Une conférence sur un sujet patrimonial, artistique et historique se tient habituellement ce jour-là, dans l’oratoire de la confrérie, à 16 heures. Cette année, le sujet s’est imposé de lui-même, c’est en quelque sorte un sujet d’actualité, puisque Michel-Edouard Nigaglioni (Directeur du Service du Patrimoine de la Ville de Bastia) a été invité par les confrères à venir parler du très grand tableau qui orne le maître-autel de leur oratoire. Cette toile spectaculaire, qui mesure 3,76 m de haut, figure saint Roch, en compagnie de saint Sébastien, de saint Martin de Tours et de sainte Catherine d’Alexandrie. Ces quatre personnages sont représentés aux pieds de la Vierge à l’Enfant, entourés d’anges et d’angelots, se détachant sur un ciel lumineux. C’est une œuvre extrêmement précieuse, réalisée en 1626 par Giovanni Bilivert, le plus estimé peintre florentin de sa génération.


 


  En 2015, la ville de Bastia avait lancé un appel d’offre international en vue de la restauration de plusieurs œuvres de son patrimoine. Parmi elles, se trouvait le tableau en question qui fut attribué au restaurateur italien Renato Boi.


 


  La restauration de cette œuvre phare du patrimoine bastiais s’est achevée au début de l’été, au terme de longs et délicats travaux, menés sur place pendant trois mois (d’avril à juin 2016). Ce tableau étant classé au titre des Monuments Historiques, l’opération a fait l’objet d’une importante subvention de la Collectivité Territoriale de Corse. Le chantier a permis non seulement la restauration du tableau mais également le nettoyage des marbres du maître-autel et de son haut retable à colonnes, l’ensemble pour un coût de 24.600 euros TTC.


 


  Les marbres blancs incrustés de marbres de différentes couleurs ont retrouvé tout leur éclat et la profondeur de leurs tons. Quant au tableau, on peut le voir à présent tel qu’il se présentait en 1626, lumineux, théâtral, somptueux.


  Depuis 390 ans, les confrères et les fidèles, par dévotion, ont brûlé devant cette toile et devant ces marbres, des milliers et des milliers de cierges. La suie, les vapeurs grasses et la poussière se sont progressivement déposées et incrustées, recouvrant ces œuvres d’art d’un voile noirâtre, de plus en plus opaque. Les vernis qui protégeaient la couche picturale, oxydés et jaunis, ont contribué à effacer l’intensité de l’image et à l’affadir. Aujourd’hui, la restauration nous permet de faire un bond dans le passé et d’ouvrir une fenêtre sur le XVIIe siècle bastiais. On retrouve intacts, d’extraordinaires bleus, dont la vivacité et la profondeur surprennent le spectateur. Des analyses chimiques réalisées par un laboratoire spécialisé ont révélées que ces bleus ont été élaborés à partir d’une pierre semi-précieuse, le lapis-lazuli, réduite en poudre et utilisée par le peintre comme pigments. L’effet produit est d’une qualité incomparable.


 


  La conférence sera l’occasion de présenter l’œuvre, son histoire, son auteur et les étapes de sa restauration. Elle sera accompagnée d’une abondante projection d’images qui permettront de voir la toile avant, pendant et après les interventions. La personnalité de Giovanni Bilivert sera évoquée et l’on montrera au public divers tableaux du peintre, à sujets religieux et profanes, conservés dans de grands musées européens (à Florence, Paris, Stuttgart, Vienne, Londres ou Saint Petersbourg). On montrera également le dessin préparatoire du tableau de Bastia, qui se trouve aujourd’hui dans un musée allemand, à Dresde, dans les collections du Staatliche Kunstsammlungen.


 


 



 


 



 


 



 



 


 


 


                                                  Bilivert, c’est aussi :


 


      


 


     


 


   


 


 


 

 

26/07/2016

conférence de Michel-Edouard Nigaglioni: les décors peints dans les maisons du Cap Corse au XIX° siècle

conf.jpg

Une conférence de Michel-Edouard Nigaglioni,

ça ne se manque pas, si possible :

celle-ci ne manquera certes pas de couleurs!

Les peintres décorateurs ne manquaient pas de travail à l'époque ...