Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2017

Colloque de Calvi 28,29 et 30 avril: préhistoire et protohistoire corses

Le programme du 1er colloque de l'Association de Recherches Préhistoriques et Protohistoriques Corses à Calvi, 28, 29, 30 avril: 


Prog-colloque-Calvi-2017 def.pdf

21/10/2015

une découverte formidable sur la commune de Lano de deux cercueils de l'âge du bronze

Castagniccia : l'incroyable découverte de deux cercueils de l'âge du Bronze

06/04/2015

Monticello: un établissement métallurgique néolithique, (merci à Archeulugia corsa) : http://www.inrap.fr/archeologie-preventive/Ressour...

 A nouveau Monticello,

il y a quelques 5000 ans

 

Monticello : un établissement métallurgique néolithique - Inrap

 

"En Corse, fin 2014, les archéologues ont fait une découverte exceptionnelle : un village de métallurgistes néolithique.
Une petite communauté de pasteurs et d’artisans occupaient alors un territoire près de ce qui deviendra beaucoup plus tard le village de Monticello. Près de 5000 ans plus tard, des archéologues fouillent cette terre de granite en quête des infimes traces que cette population a laissées. La fouille menée sur ce chantier de 1300 m2 a mis au jour un habitat et une installation dédiés à l’industrie du cuivre, le métal dont la transformation par l’homme est la plus ancienne."

 

un excellent reportage avec Pascal Tramoni, responsable d'opération pour l'INRAP, à retrouver sur:

 

www.inrap.fr/archeologie-preventive/Ressources/p-19447-Monticello-un...
 

 

 
 

24/04/2014

Préhistoire dans le Reginu:quand Jean Graziani communique ...

 

En attendant la publication ( attendue!) de son travail ,

Jean Graziani communiquait hier sur l'état présent de ses recherches sur le territoire de Ville di Paraso

début conférence Ville.jpg

Un exposé enthousiaste de notre ami Jean dans la confrérie de Ville di Paraso pour une assistance nombreuse et en grande partie locale.

Carte.jpg

A l'aide d'un diaporama fourni, Jean commençait sa présentation par la localisation de cette vallée ouverte sur la mer, adossée à la montagne, riche de ses nombreux atouts comme on peut le voir sur cette carte, inscrivant l'histoire de ses plus anciens habitants dans la trame humaine de la  Méditerranée ... et même au-delà, comme on a pu le constater en cours d'exposé.

Un secteur d'une grande richesse, où le site prestigieux de a Mutula dialogue en particulier  avec celui de Monte Ortu, plus proche de Losari, et avec les nombreux sites où l'on a pu recueillir en surface d'innombrables témoignages de l'occupation humaine dans cette vallée : pointes de flèches, couteaux, haches, herminettes, perles, fusaïoles, poteries ...

P1020935.JPG

dont celle-ci, trouvée presque intacte  par notre fils Augustin à

Monte Ortu ... et qui a fait l'objet d'une étude par le professeur Michel-Claude Weiss.

les précurseurs.jpg

Jean évoque les précurseurs, qui sauront recueillir les précieux témoignages des chercheurs amateurs locaux, comme Simonetti Malaspina, de Ville di Paraso ou comme  Guidone Franceschi, enfant de Pioggiola - voir la note de Jacques Denis:

 

Guidone Franceschi, Pioggiola, Ghjunsani, Haute Corse

mausoleo.giussani.free.fr/...01/Franceschi-Guidone_01_2014.html
 
et dont le célèbre préhistorien Adrien de Mortillet saura reconnaître
 
tout le mérite et les compétences lors de son voyage en Corse en
 
1883.
 
Une mention en forme de malus pour Forsyth Major à qui l'on doit
 
le "pillage" et la dispersion (en Angleterre semble-t-il ) de nombreux
 
objets témoins de la préhistoire en Corse ...
 
 
 
 
L'on constate la lente émergence de la connaissance de la préhistoire
 
de notre région, avec un premier et fructueux sondage effectué à
 
la Mutula par Sophie Godaert en 1983/84, puis il faudra attendre
 
celui de Jean Graziani, en juillet 2013, pour renouer avec une
 
prospection méthodique du site. 
 
Nous attendrons avec impatience les prochaines publications de
 
Jean, car, parmi les découvertes les plus passionnantes et inédites
 
en France, celles des Tavolette enigmatiche du Monte Ortu
 
et de a Mutula inscrivent pour une nouvelle fois  la Corse dans un
 
maillage géographique et humain d'une ampleur insoupçonnée,
 
puisque ce genre d'objet plutôt rare se retrouve jusque dans
 
l'Europe centrale de l'est.

Tavolette enigmatiche Reginu copie.jpg

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tavolette copie.jpg

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
à gauche la tavoletta du Monte Ortu, à droite celle de a Mutula.
 
Un mode de communication sur un support pierre ou argile)
 
facilement transportable pour une humanité de l'âge du Bronze
 
(entre 2100 et 1400 avant J.C.) en perpétuel mouvement et échange .
 
A retrouver sur ces sites:
 
et tout d'abord avec cette publication de Jean Graziani :
http://www.academia.edu/5162836/Originalite_des_Tavolette_enigmatiche_de_la_vallee_de_Regin...
CHRONOLOGIE DE LA PRÉHISTOIRE RÉCENTE DANS LE SUD DE LA FRANCE ACQUIS 1992-2012 /ACTUALITÉ DE LA RECHERCHE 10e Rencontres ...
 
 
 
 
 
 
 
 
et ici, avec cette cartographie très intéressante de la répartition
 
actuelle de ces objets énigmatiques:
 
 
http://www.academia.edu/1786550/Comunicare_a_distanza_con_le_tavolette_enigmatiche
Comunicare a distanza con le tavolette enigmatiche 
Simona Marchesini Università di Verona Communicating over distances with the enigmatic tablets
If we look ..http://www.academia.edu/1786550/Comunicare_a_
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 Distribuzione dei siti europei con tavolette enigmatiche
(a cura del Museo Archeologico dell’Alto Mantovano)
 
European sites with enigmatic tablets
 
 
 
 
 
 
http://www.luoghimisteriosi.it/lombardia_cavriana.html
 
 
 
Merci Jean de ton enthousiasme et de ce très bel apport ...
 
sans compter avec tout ce que tu nous a présenté par ailleurs,
 
et que tu publieras par la suite, et qui évoque ce monde d'échanges
 
intenses en Méditerranée ...
 
 
Un mot pour finir en forme de supplique -  je sais que j'enfonce des
 
portes ouvertes, mais ...
 
Amateurs crapahuteurs et curieux d'archéologie, ne pillez pas sans
 
vergogne , n'oubliez pas tout le respect dû même à ce patrimoine
 
"de surface" qui, ramassé  sans soin ni  conscience, perd définitivement
 
tout son intérêt.
 
Si l'on veut progresser dans la connaissance, il faut savoir
 
communiquer les "trouvailles" auprès de ceux qui sont armés
 
pour la recherche et l'analyse, accepter de  ne pas garder pour
 
soi, ni disperser ces objets riches de sens mais sans valeur
 
marchande ...
 
Encore que la concupiscence de certains aient bien fait des ravages:
 
sur le site de a Mutula, combien de meules préhistoriques se sont
 
envolées (façon de parler, vue leur taille) pour atterrir chez quelque
 
particulier en mal de vieilleries typiques ...
 
De grâce! Respectons ces sites vénérables où les hommes vivaient 
 
dans un monde où se mêlaient intimement le geste quotidien
 
et le sacré.
 
 
Merci Jean. A suivre!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
.
 
 
 
 
 
 

22/04/2014

Conférence de Jean Graziani: préhistoire et protohistoire sur le territoire de Ville di Paraso

 
 
Mercredi 23 avril 
Jean Graziani fait le point sur ses recherches:
préhistoire et protohistoire sur le territoire de Ville di Paraso
 

IMG_8707 copy.jpg

a Mutula

 

 
Jean Graziani, doctorant de l"Université de Corse, présentera ce mercredi 23 avril à 17 heures à la confrérie de Ville di Parasu:
 
"quelques éléments concernant la préhistoire et la protohistoire obtenus dans le cadre d'opérations archéologiques récentes sur la commune de Ville di Parasu et particulièrement sur le site d'a Mutula"

Pause café.jpgpause café sur la fouille effectuée en juillet 2013 par Jean Graziani

Mutola fouille Graziani avec Marine.jpg

avec Marine: je peux vous garantir qu'il ne fait pas froid!Abri au-dessus de la fouille Graziani.jpg

un abri sous-roche au-dessus de la fouille

 

autre terrasse.jpg

autre terrasse

reste de meule.jpg

reste de meule

Mutola sommet.jpg

le sommet de a Mutula avec vue sur la plaine du Reginu, Lozari et  la mer

Une rencontre qui s'annonce riche d'informations!