Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/10/2017

une journée en Costa Verde le 9 septembre dernier- 2° partie: Santa Lucia di Moriani, Cervione, Santa Cristina di Valle di Campuloru

Echos de la journée du 9 septembre dernier, deuxième partie

L'après-midi à Santa Lucia di Moriani, Cervione et Santa Cristina di Valle di Campuloru 

Santa Lucia di Moriani:

Ave Spes Unica.jpg

(médaillon cental du sepolcru de Santa Lucia di Moriani)

Santa Lucia.jpg

l'église Santa Lucia di Moriani, premier quart du 17° siècle, remaniée au 18° et 19° siècles

Sta Lucia découverte sepolcru.jpg

Nous avions proposé, le 1° mai dernier, une journée de découverte du monde des sepolcri avec la FAGEC, pour sa trentième sortie ... et pour beaucoup ce fut ici une première rencontre avec ces extraordinaires décors éphémères de la Semaine Sainte. Même étonnement ce 9 septembre devant le sepolcru monumental de Santa Lucia di Moriani!

 

sepolcru Sta Lucia Moriani copie.jpg

Un grand sepolcru anonyme de la fin du 18° siècle, certainement inspiré par ses grands frères de Ficaghja et de San Damianu. Sur les côtés, les "Arma Christi": les instruments de la Passion. Les panneaux peints forment une sorte de chapelle funéraire évoquant la Passion du Christ.

 

panneau gauche.jpg

Le jardin des Oliviers et l'arrestation de Jésus

panneaux de droite copie.jpg

Le portement de croix

plafond détail 1.jpg

le plafond, détail

Mater Dolorosa.jpg

et au fond, la Vierge des Douleurs pleurant son Fils.

Pour comparaison, voici les deux sepolcri de San Damianu et de Ficaghja, en Castagniccia:

San Damianu à Gênes copie.jpg

le sepolcru monumental de San Damianu, peint par Giacomo Grandi en 1751, ici exposé à Gênes en mai 2013 lors de la grande exposition d' "Il gran Teatro dei cartelami"

le sepolcru de Ficaghja blog.jpg

(le sepolcru de Ficaghja, le plus grand! peint par Francesco Carli autour de 1760) 

A Santa Lucia , outre ce beau sepolcru, vous avez pu admirer le chemin de croix peint en 1760 par "le Maître des Anges musclés" cher à Michel-Edouard Nigaglioni, alias Giuseppe Ronchi, dont on a découvert enfin récemment le nom sinon encore l'identité ! 

 

Chemin de croix 1760 copie.jpg

C'est du reste grâce à ce tableau de la 2° station de Santa Lucia de Moriani que nous avions la seule date (1760) qui situait dans le temps ce bon peintre prolifique du 18° siècle, date inscrite sur le soubassement de la colonne, à droite.

Sta Lucia di Moriani crucifixio copie.jpg

12° station, le soldat Longinus et la mort de Jésus

 

Comme dans les églises voisines, Santa Lucia a reçu les soins des Raffali, ces excellents stucateurs de Castagniccia au 18° siècle:

 

Sta Lucia ange chaire.jpg

ici un angelot charmant de la chaire de prêche , réalisée par Giovanni Raffali "le vieux" dans le premier quart du 18° siècle.

 

sta Lucia décor Gherardi 1858.jpg

Au 19° siècle, l'église a reçu un décor peint par les Gherardi, Pietro (le père) et Ernest (le fils) entre 1850 et 1858: couleurs vives garanties!Sta Lucia San Matteo Gherardi.jpg

  1. Le boeuf de Saint Mathieu a un petit côté caprin, non?

Sta Lucia orgue muet.jpg

Au fond de l'église, l'orgue que vous n'avez pu entendre: l'engouement pour l'instrument, à cette époque, est bien réel, mais les bourses un peu plates de la communauté n'ont pas permis son ramage et l'on s'est contenté du plumage!

Ste Lucie et J Baptiste Purgatoire MA D SANTIS.jpg

Dans l'une des chapelles latérales, une toile attribuée par ME Nigaglioni à Marc Antonio De Santis (peintre d'origine napolitaine actif en Corse entre 1647 et 1681): Intercession de Sainte Lucie, Saint Jean-Baptiste et de la Vierge à l'Enfant pour les Âmes du Purgatoire .

***

Cervioni

 cathédrale Sant' Erasmu di Cervioni

- voir: https://fr.wikipedia.org/wiki/Pro-cath%C3%A9drale_Saint-%C3%89rasme_de_Cervione

 

La cathédrale Sant'Erasmu élevée sous l'épiscopat du grand Saint Alexandre Sauli en 1578 était certainement beaucoup plus petite: elle va être reconstruite dans ses dimensions actuelles à partir de 1714 et ne sera terminée que trente années plus tard. Quelques images:

choeur et orgue.jpg

Le choeur et le petit orgue anonyme du XVIII° siècle (orgue transféré du couvent San Francescu di Cervioni). 

voûte choeur Giavarini.jpg

 

Toute cette grande église baroque a reçu un beau décor peint en 1828 par Francescu Giavarini (né à Ciamannacce 1781 - ) :

 

angelot Giavarini.jpg

un angelot

Giavarini San Gregorio.jpg

San Gregorio

Giavarini Sant'Ambrogio.jpg

Sant'Ambrogio

 

Giavarini St Marc.jpg

Giavarini Vierge Assomption.jpg

détail de la voûte: la Vierge de l'Assomption

Cervione St Marcel et st Erasme aux pieds de la Vierge copie.jpg

Au fond du choeur, la grande toile représente Sant'Erasmo (San Teramo, alias Saint Elme)  et le Pape San  Marcello aux pieds de la Vierge , attribué à Tomaso Piccioni de Gaete (18° s.)

 

Giavarini St Paul.jpg

 

Giavarini St Pierre.jpg

 entourée par Saint Pierre et Saint Paul peints en grisaille par Giavarini dans le choeur

orgue de Cervione copie.jpg 

dans le choeur, côté épître,  le petit orgue de l'église du couvent San Francescu di Campulori, transféré à la cathédrale à la fin du 18° s. (?) et restauré par Barthélémy Formentelli en 1974, que vous avez pu entendre cet après-midi là.

Cervione la Cène.jpg

et côté Evangile, le tableau de la Cène, provenant lui aussi du réfectoire du couvent San Francescu .

 

arrivée de Sauli à Cervione.jpg

Au fond de l'église, Francesco Giavarini raconte l'arrivée de Saint Alexandre Sauli à Cervioni,

miracle S Alexandre Sauli 1584.jpg

et  le miracle de Saint Alexandre Sauli repoussant en 1584 les felouques barbaresques au large de Prunete.

[Évêque d’Aléria, fêté le 11 octobre dans sa cathédrale de Cervione. Né le 15 février 1535 à Milan, il est nommé Évêque d’Aléria le 10 février 1570. Il entreprend aussitôt la réforme de son diocèse (vie et formation des prêtres, catéchismes...) dans le sillage du Concile de Trente. Dans le bref de béatification, le Pape Benoît XIV rend cet hommage à celui qui était devenu "Corso da sua voluntà": "Pendant vingt ans, ce ne fut pas seulement comme Évêque d’Aleria, mais comme apôtre de la Corse toute entière qu’il répandit ses salutaires enseignements et ses lois. Les mœurs furent amendées, le clergé ramené à sa première ferveur, les fidèles guidés dans la voie des commandements". ]

(http://nominis.cef.fr/contenus/saint/1999/Saint-Alexandre-Sauli.html)

Alexandre Sauli par Ucalacci 19.jpg

Saint Alexandre Sauli repésenté en Barnabite par Jean Ulacacci (Cargèse 1820 - Cortè 1907)

Santu Lisandru Sauli, l'apôtre de la Corse, mériterait un long article: supérieur général des Barnabites de Milan, il est nommé en février 1570 par le pape Pie V évêque d'Aleria et consacré par le grand Saint Charles Borromée,  fonde un séminaire à Bastia, puis à Algajola, arpente la Balagne avec une impressionnante simplicité, opérant de nombreuses guérisons; plus tard, en 1576, il s'établit à Cortè, puis s'installe à Cervioni, où il fait construire dès 1578 le séminaire (qui accueillait en 1589 24 élèves qui portent l'habit clérical et suivent un règlement très sévère...) qui fournira pendant plus d'un siècle une élite religieuse au diocèse. Contemporain de Pie V, il développe la dévotion du Rosaire et travaille inlassablement à réformer le clergé de Corse et faire appliquer les décrets du Concile de Trente, tout en restant proche des plus pauvres et des malades. Rappelé par le pape Grégoire à Pavie pour remplacer le cardinal Rossi, il quitte à regret sa chère Corse et meurt à Pavie le 11 Octobre 1593.

Rosaire.sts Dominique Alain de la Roche Catherine Rose de Limajpg.jpg

Dans le croisillon nord du transept, le Rosaire : la Vierge et l'Enfant remettent le chapelet à Saint Dominique et Sainte Rose de Lima, au premier plan, et à Saint Alain de la Roche et Sainte Catherine de Sienne au second plan; les quinze mystères du Rosaire sont regroupés en trois emplacements, les mystères joyeux  et les douloureux, en haut à gauche et à droite, les glorieux en bas au centre.

 

Cervione 6° station.jpg

Un beau chemin de croix du 18° siècle, qu'il me faudra détailler un jour ... ici la sixième station, rencontre de Sainte Véronique: au loin, en haut et à droite, une église ... la cathédrale de Cervione ?

Sant Erasmu Cervioni.jpg

Sur sa barque, la statue de San Teramu / Saint Erasme de Gaète/ Saint Elme, saint patron de la cathédrale de Cervioni:

" L'église de Cervioni fut consacrée à Saint Erasme pour une raison bien particulière: lorsqu'il entreprit sa construction, saint Alexandre Sauli décida qu'il dédierait l'édifice au saint dont la fête coïnciderait avec la fin des travaux. Tout fut terminé un 2 juin, et sant' Erasmu en fut le bénéficiaire! " (Almanach de la mémoire et des coutumes, de Claire Tiévant et Lucie Desideri, chez Albin Michel)

 

Promis, je compléterai une autre fois cette description très lacunaire de la cathédrale ...

***

Enfin, la visite de la chapelle 

Santa Cristina di Valle di Campuloru,

où nous attendaient les Amis de la chapelle Santa Cristina ... 

santa lucia di moriani,cervione,santa cristina di valle di campuloru

 

Un accueil formidable! Je vous renvoie à leur blog: 

http://valle-di-campoloro-chapelle-sainte-christine.over-blog.com/

arrivée à Sta Cristina.jpg

l'arrivée à la chapelle: merci aux amis de la chapelle Santa Cristina pour la parfaite organisation, et en particulier au voisin amical qui a ouvert son champ pour garer les voitures.

Sta Cristina découverte 1.jpg

découverte pour beaucoup! 

Sta Cristina découverte 2.jpg

vous pouvez également visiter: http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2009/12/06/santa-cristina-di-valle-di-campuloru.html)

Sta Cristina Francis.jpg

Francis évoque ici les graves problèmes d'étanchéité de la toiture qui ont contribué à dégrader les fresques restaurées en 2009: depuis le 9 septembre, les choses ont enfin bougé et la Municipalité a pu faire poser en octobre les solins qui auraient dû être en place dès la restauration de la chapelle (voir le blog de Santa Cristina)

Merci à Francis Orsini pour son engagement passionné: les Amis de Santa Cristina sont un excellent exemple de la surveillance de proximité que devrait exercer chaque communauté responsable de son patrimoine, sans se reposer aveuglément et uniquement sur les acteurs du Patrimoine et des Monuments historiques. 

20170909_182041.jpg

et merci à tous de cet accueil si amical qui clôturait cette longue et riche journée en bonne compagnie!

 

09/10/2017

Vendredi 13 Octobre Journée de découverte des fresques du Cortenais et du Boziu

Vendredi 13 Octobre 2017

 

L’Association Saladini propose une journée inhabituelle de découverte des fresques dans la région du Cortenais et du Boziu :

 

Rendez-vous à 9h sur le parking du Super-U à Ponte Leccia, puis :

Omessa l'enfant mendiant copie.jpg

(Omessa: le mendiant de Saint Martin)

- le matin, visite de l’église Saint André d’OMESSA (et de sa fresque récemment découverte),

Castirla ensemble  des fresques.jpg

(Castirla )

des fresques de la chapelle Saint Michel de CASTIRLA,  

 

Corte Santa Maria.jpg

du site San Ghjuvanni à CORTE ( Prévoir son pique-nique)

FavalelluChrist Pantocrator.jpg

(Favalellu: le Christ Pantocrator)

l'après-midi, découverte des fresques de Santa Maria de Favalellu, nouvellement restaurées

 

St Christophe blog.jpg

(Sermanu: Saint Christophe)

 et  San Nicolau de SERMANU.

Pour la découverte d'Omessa, voir:

Omessa : ELIZABETH PARDON

elizabethpardon.hautetfort.com/omessa

 

Renseignements et réservations au :

 

06 17 94 70 72 / 04 95 61 34 85

09/05/2017

Conférence: "Fresques des chapelles romanes corses, un itinéraire spirituel" par François Xavier Ajaccio

Je partage cette information:

 

Jeudi 18 mai 2017à 18 h 

à l’Auditorium du Musée de Bastia

conférence de François Xavier Ajaccio intitulée : «Fresques des chapelles romanes corses, un itinéraire spirituel».

Christ Pantocrator blog.jpg

(le Christ Pantocrator de San Tumasgiu di Pastureccia)

Dans le courant du 15e siècle s’opère un miracle iconographique au sein de la communauté religieuse Corse : le déploiement d’une représentation de Dieu dans les chapelles de la Corse intérieure. Pour la première fois, des images de Dieu illuminent l’intérieur des édifices. Les figures du Christ, de Marie, des Apôtres et de saints se manifestent à l’homme. Elles constituent un pont vers Dieu mais aussi un soutien, une réponse aux tourments de l’homme d’alors.

Ce patrimoine admirable révèle une spiritualité qui a abreuvé l’âme Corse sous l’impulsion de la pastorale des frères Mineurs, implantés dans l’île depuis le 13e siècle.

Mystérieuses, diverses, mais ordonnées, ces représentations se dévoilent à l’homme contemporain comme un « art sacré » que François-Xavier Ajaccio nous fera découvrir dans son essence même, afin de mieux en apprécier la portée.

Il nous proposera ainsi une présentation picturale de ces fresques médiévales dans une perspective tant artistique que spirituelle.

24/06/2016

dimanche 26 Juin, une balade de la Montagne des Orgues avec le Conservatoire des espaces naturels de la Corse

Dimanche 26 Juin

L'association Saladini propose

une journée de La Montagne des Orgues

en Costa Verde

avec le Conservatoire des espaces naturels de Corse

Décor Raffali Rosaire.jpg

(San Giovanni, décor peint d'I.S. Raffali, autel du Rosaire)

Rendez-vous entre 9H 45 et 10h devant la poste de Moriani plage, à côté du centre commercial du Casino.

Au programme, le matin:

- les églises baroques de San Giovanni  et San Nicolau di Moriani

S Nicolau chaire à prêcher Ignazio Saverio Raffali 29 mai 1740.jpg

(San Nicolau, la chaire de prêche d'Ignazio Saverio Raffali, 1740)

- pique-nique au centre d'éco-tourisme du " Paesolu di a suvera a u ventu":

Ecotourisme Corse U PAESOLU DI A SUVERA A U VENTU

www.ecotourismecorse.com/

 -l'après-midi:

-la cathédrale Sant' Erasmu di Cervioni , où vous pourrez entendre le petit orgue anonyme du XVIII° siècle (orgue du couvent San Francescu di Cervioni)

l'orgue de Cervione copie.jpg

(Cervioni, le petit orgue du couvent, transféré à la cathédrale à la fin du 18° s. (?) et restauré par Barthélémy Formentelli en 1974)

miracle S Alexandre Sauli 1584.jpg

(Cervioni: le décor monumental de Francesco Giavarini, ici le miracle de Saint Alexxandre Sauli repoussant en 1584 les felouques barbaresques au large de Cervioni)

 - et enfin la chapelle de Santa Cristina di Valle di Campuloru , sa double abside et ses belles fresques datées de 1473...

hippolyte- severine blog.jpg

(Santa Cristina: Saint Hipolyte)

Une belle journée en perspective à partager!

Renseignements au 06 17 94 70 72 / 04 95 61 34 85

 

 

 

 

08/06/2016

jeudi 9 juin, en Balagne avec la Montagne des Orgues

 

L’ASSOCIATION SALADINI 

propose une journée brève de 

« LA MONTAGNE DES ORGUES »

Jeudi 9 Juin 2016 en BALAGNE

Corbara façade blog.jpg

( Corbara, façade de l'orgue)

Une balade initiatique et conviviale pour découvrir la Corse autrement, vous immerger dans son histoire, ses paysages, son patrimoine, ses traditions rurales : des clefs pour vous ouvrir les églises, vous faire comprendre leur sens caché et vous faire entendre leurs orgues historiques que l’on vous joue…

 

 Accueil à CORBARA, à 8h30 sur la place de l’église, et découverte de la Collégiale de la Nunziata (orgue Saladini / Agati-Tronci  1890), puis  de l’église romane de la Santa Trinita à Aregno.

Aregno femme campée.jpg

Pique-nique à Sant Antonino, et visite de l’église de la Nunziata.

Sant Antonino orgue Pomposi 1744 volets Vicente Suarez 1789 blog (2).jpg

Enfin Cateri, église Santa Maria (orgue Gasparo Domini 1902)

 

Renseignements et réservations au :

04 95 61 34 85 / 06 17 94 70 72

 

adresse mail : elizabethpardon@orange.fr

Site : www.lamontagnedesorgues.com/