Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2013

1°/les reposoirs de Bastia , cru 2013: St Roch

Les sepolcri des oratoires de Saint Roch et de  l'Immaculée Conception à Bastia

 

Chaque année ces deux oratoires bastiais de la rue Napoléon mettent leur point d'honneur à changer la composition de leur reposoir en utilisant le patrimoine des "cartelami", silhouettes peintes découpées,  soit dans du carton , soit dans des plaques d'isorel,. pour les plus récents Je vous renvoie à nouveau à l'article de M.E. Nigaglioni sur ce sujet:

http://elizabethpardon.hautetfort.com/files/I_Cartelami-nigaglioni.pdf

 Bastia, ville de culture génoise, hérite de cette typologie ligure des cartelami pour réaliser la mise en scène du reposoir de la Passion. "Dans le passé, les sepolcri bastiais n'étaient pas l'apanage des confréries car les documents attestent qu'on en trouvait également dans les églises paroissiales et dans les couvents de la ville" (M.E.Nigaglioni): quand on sait que Bastia pouvait s'enorgueillir, en plus des églises paroissiales et des oratoires de confrérie,  d'une dizaine de couvents au XVIII° siècle, on peut imaginer la sainte compétition que se livrèrent les communautés pour dresser les reposoirs les plus émouvants. Aujourd'hui, seules confréries Saint Charles, Saint Roch et l'Immaculée Conception concervent ces fragiles témoignages de la dévotion populaire. Les cartelami les plus récents, peints jusqu'en 1960, sur un support plus résistant (isorel), supportent mieux les manipulations annuelles qu'exige leur exposition éphémère, le Jeudi et le Vendredi Saint.

L'oratoire Saint Roch:

 St Roch 2013 copie.jpg

 le sepolcru éclairé par une croix de bougies allumées par les pieux bastiais venus prier devant leurs oratoires,

Filippi Jardin des oliviers copie.jpg

cette année l'on a sorti le Christ au Jardin des Oliviers, peint par Hector Filippi (1893-1965), "peintre de l'école bastiaise formé à Rome auprès de l'Académie de France. " (M.E.N.) Après sa formation artistique, enrichie de la décoration et de la peinture à fresque, il enseigne à Rome en 1830, puis en Corse en 1838, où il fonde une académie de peinture, éduque le goût artistique des élèves du collège de jeunes filles, et devient conservateur du Musée de Bastia, tout en continuant sa création personnelle.

 

Filippi Jardin des oliviers.jpg

On le voit ici en 1960 posant devant le sepolcru présentant le Christ au Jardin des Oliviers (cf article M.E.N.)

Sur cette photo, on remarquera, en "fond de scène" la grande tenture peinte représentant Jérusalem, qui est remplacée cette année par les palmes et les branches d'olivier.

Christ Oliviers Filippi copie.jpg

"Le personnage du Christ en prière a été directement inspiré par une toile du peintre allemand Heinrich Hofmann (1824-1911). L'oeuvre originale, intitulée Christ in Gethsemane, a été peinte en 1890" (M.E.N.)

Heinrich Hofmann.jpg

 Christ in Gethsamane d'Heinrich Hofmann, 1830,

"conservée dans une église baptiste de New York, la Riverside Church, située au nord de Manhattan" - (Merci Michel-Edouard!)

ange Filippi copie.jpg

la compassion de l'ange.

L'année dernière, l'oratoire Saint Roch avait présenté un autre sepolcru, prêté par la confrérie de l'Immaculée Conception:

st Roch vendredi Saint 2012 copie.jpg

la Cène

Bastia -La Cène - Albert Gilio 1950- Oratoire St Roch vendredi Saint 2012 appartient à la Conception copie.jpg

peinte par Albert Gilio (1892-1964, peintre de chevalet et décorateur), qui copie ici la fameuse Cène de Léonard de Vinci ...cartelami de bastia,st roch de bastia,hector filippi,albert gilio,michel edouard nigaglioni

et le modèle: Leonard de Vinci au couvent Santa Maria delle Grazie, à Milan, en 1498 ...

Christ bénissant Cène Gilio.jpg

Gilio, la Cène, détail: le Christ instituant l'Eucharistie - sur la table, une brioche qu'on aimerait bien partager!

Gilio détail Cène.jpg

Gilio, la Cène, détail des apôtres

  

(à suivre ! )

 

26/03/2013

article de Michel-Edouard Nigaglioni sur les sepolcri de Corse

 

En prélude à la journée de rencontre des sepolcri de la région bastiaise, le 28 mars,


couverture catalogue .jpg

je vous invite à découvrir l'article rédigé par Michel-Edouard Nigaglioni pour le catalogue de l'exposition qui se tiendra à Gênes à partir de Mai 2013 et qu'il m'encourage à diffuser auprès de vous:

http://elizabethpardon.hautetfort.com/files/I_Cartelami-nigaglioni.pdf

 (clic droit pour accéder au site)

Ce catalogue et cette exposition ont été réalisés sous la direction de Franco Boggero et Alfonso Sista: les amis de la Dante Allighieri se souviennent certainement avec plaisir de la conférence donnée par Franco Boggero le 19 mai 2011 au Palais des Gouverneurs à Bastia sur ce sujet des décors éphémères de la Semaine Sainte.

Je vous renvoie également à l'article écrit par Franco Boggero dans le livre:

"Les Confréries de Corsre, une société idéale en Méditerranée" édité chez Albiana en 2010 (p.276)

 

Bonne lecture!

25/03/2013

Jeudi Saint 28 mars, le programme

Programme de la journée de découverte des reposoirs de la Semaine Sainte à Bastia et ses environs, proposée par l'Association Saladini

- suite de la note:


http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2013/03/24/semaine-sainte-a-la-rencontre-des-sepolcri-de-bastia-et-du-c.html


 

Bastia -La Cène - Albert Gilio 1950- Oratoire St Roch vendredi Saint 2012 appartient à la Conception copie.jpg

(la Cène, peinte par Albert Gilio, 1950)

Rendez-vous à 8h45 à Ponte Leccia,  au parking du Super-U 

Direction Bastia, où nous visiterons pendant la matinée les sepolcri de la ville.

Puis, en début d'après-midi, visite de San Martinu di Lota, suivie de celle des églises de Brandu (Pozzu, Castellu, Purettu ...), avec la rencontre du tressage des palmes pour la fabrication savante des pullèzule qui orneront les grandes croix de procession (qui pèseront si lourd!) de la cerca. Ce sera aussi l'occasion de pouvoir exceptionnellement visiter la chapelle Santa Maria di e Neve de Brandu, habituellemnt fermée au public. Enfin, sur le chemin du retour, nous arrêterons à Erbalunga, admirer le pavillon du sepolcru, témoignage d'un des usages les plus anciens des reposoirs en Corse.

 

sepolcri de bastie, san martinu di lota, brandu

(le sepolcru d'Erbalunga)

(Renseignements: 06 17 94 70 72 / 04 95 61 34 85)

la note de 2010 sur les sepolcri de Brandu:

http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2010/04/08/sepolcri-de-brando-suite.html

24/03/2013

Semaine Sainte: à la rencontre des sepolcri de Bastia et du Cap

Jeudi Saint 28 Mars,

 rencontre des sepolcri (reposoirs) de la Semaine Sainte à Bastia et dans sa région

Bastia sepolcru Immaculée Conception blog.jpg

La mise au tombeau du Christ - Albert Gilio-  1957 (Vendredi Saint 2012)

Comme chaque année - les années précédentes , nous étions en Castagniccia -  nous vous invitons à la découverte d'un patrimoine éphémère et caché, celui des sepolcri de la Semaine Sainte. Cette année nous irons rencontrer les reposoirs des confréries de l'Immaculée Conception et de Saint Roch à Bastia et de sa région proche dans le Cap Corse: Brando , San Martino di Lota ...

San Martinu di Lota u sepolcru 2012 Blog.jpg

les silhouettes peintes du sepolcru de San Martinu di Lota, redécouvertes miraculeusement l'an dernier et exposées pour la première fois depuis des décennies lors du  Vendredi Saint à la confrérie de San Martinu ... L'occasion de rencontrer également toute la ferveur des communautés lors des préparatifs des palmes tressés:

vieilles mains tressant blog.jpg

pour la cerca du lendemain ... 

préparation du grand palme  copie.jpg 

(Brando, Jeudi Saint 2010)

Un moment de convivialité important pour chaque village avant la longue procession entre les communautés.

 

Cerca vendredi saint 2012 copie 2.jpg

(arrivée de la cerca , Vendredi Saint 2012)


Pour cette journée, renseignements au 06 17 94 70 72. Il faudra se lever de bonne heure ...  et je crains fort que les parapluies soient de la partie, mais qu'importe!

(à suivre)

L'an dernier, sur ce même thème:

http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2012/04/10/jeudi-saint-2012-dans-le-rustinu-et-en-castagniccia.html

http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2012/04/11/jeudi-saint-5-avril-suite-et-fin.html


Enfin, en mars 2012 paraissait le numéro 16 de la belle revue Arts Sacrés, avec un article sur le monde des sepolcri en Corse, certainement encore disponible chez l'éditeur.

22/03/2013

Diaporama de la Passion à Corbara

En écho de cette belle veillée de la Passion, dimanche dernier à Corbara:

https://d.docs.live.net/6baf6c7d5c7662fd/Public


je regrette de ne pas pouvoir vous faire partager par des enregistrements toute l'émotion qui s'est installée pendant  cette veillée, surtout grâce aux chants et aux textes dits par les gens de Corbara et d'ailleurs ... Un prélude généreux à la Semaine Sainte qui s'annonce : merci à tous pour leur participation malgré une préparation compliquée par la météo, la neige, le froid souvent glacial, merci au Père Olivier-Marie qui fut à l'origine de ce projet, merci aux deux chevilles ouvrières , Santu Massiani, et Lucie Innocenzi,  aux confrères des villages de Balagne, à Jackie Michaeli, merci à l'orgue, bref, à suivre!


A défaut d'avoir les chants et l'orgue qui ont accompagné ce récit de la Passion, voici le diaporama qui a servi de support visuel, images puisées exclusivement dans le patrimoine des sepolcri, chemins de croix et autres oeuvres religieuses de nos églises en Corse ...