Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/04/2015

le sepolcru de Ficaghja

Ficaghja sepolcru 2011 carré.jpg

A l'attention de tous ceux qui voudraient voir ou revoir le magnifique sepolcru de Ficaghja, peint par Francescu Carli (vers 1760)

Notre ami Pedru Vachet-Natali qui le dresse fidèlement chaque année dans l'église de Ficaghja à cette époque me prie de vous dire qu'il vous permettra de le voir samedi 4 et lundi 6 avril après-midi. L'accueil de Pedru est toujours aussi chaleureux , et le sepolcru toujours aussi impressionnant!

Pour ceux qui voudraient en apprendre un peu plus sur le monde de ces installations de la Semaine Sainte en Méditerranée, vous pouvez visiter le site:

http://www.cg66.fr/1609-au-dela-des-pyrenees-orientales-....

01/04/2015

Sittimane Santa: a Schjudazione di Munticellu

 

A SCHJUDAZIONE

Vendredi Saint à Munticellu

3 avril à 15 h :

le vendredi 3 avril, la Cunfraterna San Carlu Borromeu di Munticellu va renouer avec une célébration très ancienne du Vendredi Saint en représentant à l'oratoire San Carlu  la Schjudazione (le " déclouement ") , la Déposition de Croix et la Déploration du Christ gisant en son sepolcru: dans la tradition de Munticellu, un partage théâtralisé de la Passion du Christ .

 

 

On le sait, toute la Corse s'apprête à vivre la Settima Santa à travers Via Crucis, Cerca, Granitula, e Tenebre ...  A Munticellu, cette célébration si particulière du Vendredi Saint  n'avait plus été partagée depuis plus de quatre-vingts ans mais elle marquait encore la mémoire des plus anciens du village, l'inscrivant d'une façon dramatique dans la ferveur  de la Semaine Sainte . C'est la renaissance de la jeune Cunfraterna San Carlu Borromeu  qui a permis ce travail de mémoire, les plus jeunes sollicitant les souvenirs des plus vieux, des souvenirs encore imprégnés  d'émotion et qui racontaient un monde désormais révolu où la religiosité de toute une communauté s'exprimait naturellement à travers son patrimoine : en témoignent les quatorze stations de la Via Crucis, le Christ du sepolcru avec sa croix immense, et l'évocation de l'intense piété qui habitaient les fidèles, les faisant traverser l'oratoire à genoux le Vendredi Saint ... 

10- Monticello le Christ dans son catalettu copie.jpg  le Christ de la Passion gisant sur son catalettu  (banc d'exposition des morts)

Tout est parti de la volonté des confrères de veiller sur ce patrimoine de la confrérie San Carlu ( XVII°s.),  en commençant par la restauration de cet extraordinaire Christ en bois polychrome, aux bras articulés - lui aussi du XVII° s. et qui dormait en assez mauvais état dans son logement étroit : il fait partie de ce patrimoine "éphémère", conçu pour l'usage exclusif de la Semaine Sainte et  que l'on ne présente qu'à ce moment, tout comme les étonnants décors et personnages peints des sepolcri monumentaux que l'on peut encore voir dans quelques villages de Corse :

 

le Christ dans son catalettu copie.jpg

Une restauration confiée au restaurateur d'œuvres d'art Renato Boi  qui a su, après consolidation, restituer toute sa présence et sa beauté à ce Christ gisant ...

Il  témoigne d'un rituel propre au village le jour du Vendredi Saint, où se joue la dramaturgie du Christ mourant sur sa Croix , puis, décloué, pleuré par la Vierge et les Saintes Femmes, enfin déposé dans son sepolcru  .

Un rituel qui trouve de nombreux échos dans l'iconographie de la Semaine Sainte en Corse ...

 

Brando Poretto sepolcru Déposition Brunetti  copie.jpg

la Déposition, élément du sepolcru de Mausoleu Brando ( Luiggi Brunetti)

 

Déposition de croix (2) copie.jpg

la Déposition - Chemin de croix de Munticellu, du même Luiggi Brunetti ,1849

 

a schjudazione,monticello

La Déploration du Christ,

élément du grand sepolcru de San Damianu (Castagniccia),

peint par Giacomo Grandi.

Les confrères chanteront à cette occasion le Stabat Mater:

"Cujus animam gementem

Contristatam et dolentem

Pertransivit gladius

et le peuple reprendra en chœur le refrain:

"Santa Madre questo fate che les piage dell Signore siano impresse nell moi cuore"

 

 

a schjudazione,monticello

 

 la Déploration de la Vierge,

élément du grand sepolcru de Ficaghja (Francescu Carli)

A côté du groupe Mère et Fils, gisent au sol la couronne d'épine et les clous, qui auront été présentés à la Vierge au cours de la Schjudazione, et ce sera l'occasion, pour les femmes,  de chanter pour la première fois le "Pianto della Madonna", un long poème (1855) du célèbre  Filippo Parodi (l'auteur de la Lira Sacra) et "mis en voix" pour le Vendredi Saint à Munticellu :

"Caro Figlio, ahimè qual sorte!

Sei traffitto e tutte esangue,

Fu spietato più d'un angue

Chi ti diè si cruda morte" 

art sacrés,sepolcri peints de corse,semaine sainte en corse,passion st matthieu bach,maureen forester

Le très ancien Christ du sepolcru de Felicetu présenté lors du Vendredi Saint

Une dramaturgie tendue par les chants (dont l'omni-présent Perdono mio Dio) et les textes illustrant et méditant la Passion, et soutenus par la mise en scène dramatique du Christ crucifié sur cette immense croix conçue pour cet espace . Dans le chœur, devant le maître-autel, une profonde cavité attend depuis des siècles que se joue le drame:

 

cavité pour la croix.jpg

C'est là qu'il faudra dresser la lourde croix

mise en croix 1 copie.jpg

chargée du Christ:

un enjeu qui ne laisse personne indifférent, car la manipulation de ce Christ restauré et fragile, à taille humaine, reste très délicate . Mais tout le monde ici veut être à la hauteur des anciens : s'ils ont pu le faire, nous le ferons aussi!

 

mise en croix 2.jpg

C'est le moment de vérité:

le patrimoine à l'épreuve de son usage...

 

crucifixion ensemble blog.jpgVoilà qui me rappelle fortement cette mise en croix peinte sur le grand sepolcru de Castellu di Rustinu

mise en place 1.jpg

le Christ en croix.jpg

Vendredi les fidèles sont invités à vivre la Schjudazione de Munticellu en commémoration de la Passion du Christ, qui sera suivie de la procession dans le village et de la traditionnelle Granitula . Un office du Vendredi Saint certes spectaculaire, mais surtout pas un spectacle. Les confrères se seront chargés ici d'une double mission : partager avec tous ceux qui le désirent une véritable méditation sur la Passion, en renouant avec la tradition ancienne de leur village, et redonner en chantant et priant  sens et vie à leur patrimoine. Merci à tous de leur engagement (et toutes les bonnes volontés qui ont permis cette renaissance !) ,  ainsi qu'aux  "femmes de Jérusalem" qui seront à leurs côtés pour pleurer avec la Santa Madre le Christ mort ... Il s'agit ici, pour l'assemblée qui assistera à la Schjudazione, d'entrer dans la com-passion: les évènements dramatiques qui se déroulent  jour après jour dans le monde suffisent à nourrir notre empathie - que l'on soit croyant ou non- et nous souhaitons que la Schjudazione de Munticello  soit un moment privilégié,  où chacun dépose à la porte ses encombrants,  minuscules et mortifères problèmes quotidiens pour partager simplement cet instant de grâce.  

 

le petit Christ.jpg

A retrouver, ce diaporama des Sepolcri de Corse:

http://www.kizoa.fr/Montage-Photo/d2428610kP150780603o1l1... 

 

 

 

 

 

 

23/08/2014

Carchetu: appel au secours!

 
Le chemin de croix de Carchetu gravement endommagé par un incendie
 
Je reçois de Vincent Ollier, restaurateur du patrimoine, cette information affligeante: un incendie a détruit partiellement trois tableaux du Chemin de Croix de Carchetu et endommagé à différents degrés les autres. La municipalité de Carchetu, devant l'étendue des dégâts, souhaite "établir un constat d'état afin d'évaluer l'ampleur des dégâts et des mesures de conservation à prendre". Je lance donc cet appel aux amis amoureux de ce patrimoine pour qu'ils puissent contribuer, par leurs photos, à reconstituer les manques, en particulier pour les stations III, VII et VIII
 

57d2bd994d89396584cda9b851a11490.jpg

... ce qui reste de la 4° station...

Carcheto CH CR-  avec sa Mère.jblog pg.jpg

la 4° station avant l'incendie

ec6e61e13d6ce187d42d09243f23e2fe.jpg

Malheureusement je n'ai pas de cliché de cette 8° station:

la rencontre avec les femmes de Jérusalem

f0bf51d497ac3cb9fa90b8c4cd804e17.jpg

la 3° station: Jésus tombe pour la première fois

carcheto 3° station.jpg

la 3° station avant ...

 

3c0a990e513ed52dde9136c0d17ca7c7.jpg

Si, lors de vos visites à Carcheto, vous avez photographié cet ensemble , oeuvre de Francesco Carli en 1790, merci de m'envoyer vos photos ( que je ferai suivre à Carcheto ) à mon adresse :

elizabethpardon@orange.fr

En espérant que nous pourrons contribuer à la reconstitution de ce patrimoine populaire et émouvant de la Semaine Sainte en Corse...

 

17/04/2014

Semaine Sainte: les Sepolcri du Rustinu et de la Castagniccia

Vendredi 18 Avril 2014

l'association Saladini vous invite à découvrir ou redécouvrir

  les sepolcri et les chemins de croix de la Semaine Sainte en  Rustinu et Castagniccia

 

022 San Damiano - mise au tombeau- jpg blog.jpg

Ici, la déploration du Christ, élément du sepolcru de San Damianu, aujourd'hui restauré et présenté au Musée de Corte: vous ne verrez pas jeudi cet ensemble qui reste au Musée, mais verrez ses frères dans certains villages de Castagniccia, dressés pendant ces trois jours de la Semaine Sainte. Le reste de l'année, ces installations regagnent leur cachette secrète ... Vous pouvez retrouver les notes du blog consacrées  à ce patrimoine populaire des sepolcri et des chemins de croix liés à la Semaine Sainte en Corse.


 

P4100154.JPG
( le sepolcru de  Ficaja, l'an dernier)
Sortant de leur retraite pendant cette Semaine Sainte sont dressés  les sepolcri de Corse :
une forme dramatique du christianisme, une façon populaire et communautaire de vivre la Passion, stimulée par la mise en scène des Chemins de Croix peints et des décors spectaculaires des sepolcri, par les processions piétinées et chantées de la "Via Crucis", des " Cerce ", de la "Granitula" : une religiosité méditerranéenne qui continue d'irriguer tardivement l'art du Baroque jusqu'au plus profond des villages de montagne ...

semaine sainte,sepolcri,castagniccia

à Castellu, la déploration du Christ


Mais aussi miroir de l'âme de chaque communauté, soutenue à nouveau par la présence des Confréries qui, solidement implantées ou plus balbutiantes, tentent de  retisser humainement la trame de la  famille villageoise avec les armes de la dévotion populaire ... souvent réinterprétées et mises au goût du jour : en l'occurence la frontière entre  spectacle et  dévotion est particulièrement perméable et chacun y trouvera - ou non - ce qu'il  cherche  ...
 
P4100181-1- -2-.JPG
(à Quercitellu, procession du Vendredi Saint)

 

 

***

reposoirs,semaine sainte,dévotion populaire,iconographie populaire de la semaine sainte en corse,dramaturgie du sacré

En 2010, lors de notre visite, nous avions provoqué la renaissance fragile du petit sepolcru de Frassu ... après un demi siècle de sommeil...

Notre pélerinage débutera avec la rencontre de ce petit sepolcru de Frassu qui sera à nouveau remonté pour la troisiième fois et pour l'occasion: merci aux amis du Rustinu de permettre cette découverte . Notons que ce sera l'occasion également de redécouvrir l'église romane Saint Côme et Saint Damien de Frassu, restaurée l'année dernière, et qui laisse aujourd'hui admirer ses murs  ...

 

semaine sainte,sepolcri,castagniccia

 

Au programme de cette journée: Frassu, San Tumasgiu di Pastureccia, Santa Maria de Castellu di Rustinu (et son sepolcru), La Porta, Ficaghja  et Nocariu .

Rendez-vous à PONTE NOVU à 9H sur le parking de la poste

Inscriptions et renseignements : 04 95 61 34 85 ou  06 17 94 70 72

 


 

18/09/2013

Petit diaporama de quelques sepolcri de Corse

Samedi 14 Septembre, sur l'invitation de Feliceto, nous avons pu évoquer, autour du Christ du sepolcru du village,  ce patrimoine méconnu des sepolcri peints  de la Semaine sainte en Corse

 

art sacrés,sepolcri peints de corse,semaine sainte en corse,passion st matthieu bach,maureen forester

 

Pour beaucoup, c'était une découverte ...

 

photo_pdt_3530.jpg

A l'occasion de la sortie du  numéro de mars 2012 de la revue Art Sacrés et pour compléter l'appréhension du patrimoine des décors peints de la Semaine Sainte en Corse, j'avais mis en ligne ce petit diaporama amoureux:

 

 

L'article publié dans Arts Sacrés sous le titre " Passions corses" souffrait d'un manque ( lié à la contrainte de l'espace dédié à cet article) que je veux ici réparer:

 

"Je rends ici un  hommage chaleureux à Michel-Edouard Nigaglioni, directeur du patrimoine de la Ville de Bastia et Conservateur délégué des Antiquités et Objets d’Art du département de la Haute-Corse, dont le constant soutien et les remarquables recherches sur le patrimoine, les articles dans différentes publications (trop nombreuses pour que je puisse ici les détailler) continuent d’ouvrir considérablement le champ de notre connaissance de l’histoire de l’art en Corse. Je signale, entre autres, à propos de la représentation mauresque des bourreaux du Christ, son excellent article "L'image du Maure dans la peinture corse du XVIII° siècle", dans l'ouvrage collectif : "La Corse, la Méditerranée et le Monde Musulman", publié chez Alain Piazzola en juin 2011."

Cet hommage devait à l'origine figurer dans l'article d'Arts Sacrés.

 

Untitled-1.jpg

 

 

"D'autres ouvrages parmi tant d’autres  pour l’approche ethnologique , le toujours remarquable Almanach de la mémoire et des coutumes, Corse, de Claire Tiévant et Lucie Désidéri, chez Albin Michel, 1986 ; l’ Atlas ethnohistorique de la Corse sous la direction de Georges Ravis-Giordani, éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques, 2004 ; mais aussi l’on peut saluer l’effort des monumentaux ouvrages de  Tempi Fà , chez Albiana,  2007 et 2009,  sous la direction de Pierre-Jean Luccioni qui donnent généreusement à ressentir l’héritage des arts et traditions populaires de la Corse ; les catalogues des expositions du Musée de la Corse à Corte, toujours richement documentés ; à propos de la Semaine sainte, la contribution de Dumenica Verdoni : A Settima Santa in Corsica, une manifestation de la religiosité populaire, chez Albiana, 2003."


 

Je publierai prochainement une note longue sur ces

décors peints ...

(à suivre!)

 

Erbarme dich mein, Bach, Passion St Matthieu avec

la sublime contralto Maureen Forrester)

http://youtu.be/X_tXqQlFdcQ