Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2017

Samedi 16 Septembre, Journée du Patrimoine à Cateri à la recherche du patrimoine déplacé du Couvent de Marcassu

Dans le cadre des Journées du Patrimoine,

sur le thème "Jeunesse et Patrimoine"

à CATERI SAMEDI 16 SEPTEMBRE

A la recherche du patrimoinedu couvent de Marcassu déplacé après la Révolution Française 

le couvent.jpg

(le couvent de Marcassu à Cateri)

 

début d’enquête en collaboration avec les enfants des écoles de la région

Cateri couvent M.A détail couve.jpg

(le couvent de Marcasso "vu" par Marc'Antonio De Santis, détail de l'extase de Saint Pierre d'Alcantara)

     10 h à Cateri , rendez-vous au Couvent de Marcassu.

  • Présentation du couvent et de son histoire par Monique Traeber-Fontana et Elizabeth Pardon
  • puis visite de l’église paroissiale de Cateri et du maître-autel en marbre provenant du couvent.
  • Communication de Marie-Thérèse Avon-Soletti sur le thème « Jeunesse et Patrimoine dans les Evangiles »

  

détail anges copie.jpg

(deux anges: détail du maître-autel de marbre)

 

Pique-nique à Sant’ Antonino

 

  • 14 h Communication « Autour des orgues de couvents » par Elizabeth Pardon et visite de l’orgue Pomposi de 1744 transféré dans l’église paroissiale de Sant’Antonino .

A la période révolutionnaire les couvents vont subir des démantèlements souvent irréversibles : le patrimoine des églises est dispersé, vendu aux enchères, parfois acheté par des particuliers ou des paroisses voisines qui en assurent ainsi la survie.

En 1792: le couvent de Marcassu, son patrimoine et ses dépendances furent vendus aux enchères publiques et semblent avoir été achetés par le Sieur Giuseppe Maria Salvini de Nessa, fils premier né du neveu-héritier du fameux Abbé Don Gregorio Salvini de Nessa (1696-1789), auteur de la "Giustificazione della rivoluzione di Corsica".  


En 1805/ 1806: Giuseppe Maria Salvini revendit le maître autel avec la merveilleuse statue de Santa Maria Assunta et la balustrade en marbre à l'église paroissiale de Cateri,

ensemble autel Cateri.jpg

(le maître-autel de l'église du couvent de Marcasso,

transféré à l'église paroissiale de Cateri)

ainsi que deux cloches, l'orgue et sa magnifique tribune à la Fabrique de  Sant'Antonino :

"Il popolo ha passato atto di compra col signore Giuseppe Salvini di Nessa degl'organi, orchestra et delle due campane del convento di Marcasso. Gli organi e orchestra per il prezzo di 660 franchi e le due campane per il prezzo di 450 franchi"

(Cité par Sébastien Rubellin dans son livre "l'orgue Corse de 1557 à 1963" p. 49)

Sant Antonino la tribune déform copie.jpg

(la tribune de l'orgue Pomposi, décorée par Vicente Suarez en 1789,

photo Claude Goergen)

 

Qu’en est-il du couvent de Marcassu ? Les élèves d’Ile Rousse et de Cateri démarrent leur enquête …

Journée organisée par les Associations Saladini de Speluncatu,

Franciscorsa, la FAGEC, Les Amis de Marcassu et Unité.

Écrire un commentaire