24/12/2012

Bon Natale a tutti!

 

Au plus fort de la nuit obscure, la lumière de Noël :

nativité et maternité s'offrent au regard.

Et comme dit la chanson

"C'est l'amour infini"

avec J.S.Bach, Oratorio de Noël, "Schlafe, mein Liebster"

                       http://youtu.be/F3sBCuK1CIQ

(clic droit, ouvrir le lien)

 

Après le long prélude de l'Avent où s'enténèbre notre monde, à bout  d'espoir et d'énergie , voici l'annonce de la victoire de la fragilité sur la dureté des temps.

Campana Zurbaran blog.jpg

à Campana, la Nativité attribuée à Zurbaran (XVII° s.) ou à son école: une toile magnifique, achetée sur le continent et offerte au village de Campana par un habitant du village. L'Enfant Jésus illumine la scène, entouré de la tendre dévotion de Marie, de Joseph, des bergers ... L'agneau aux pattes liées préfigure le sacrifice de l'Agneau pascal et le panier d'oeufs fait partie des offrandes apportées aux jeunes accouchées, promesse de vie, de perfection , de re-naissance (ainsi en va-t-il de l'Oeuf de Pâques) .

 

Voilà un iconographie plus que rarissime en Corse, du moins dans les grandes toiles de nos églises. Alors que l'on trouve parfois la représentation de la naissance de la Vierge,

 

natale,noêl,nativité,maternité,crèches

comme ici à Canavaggia avec cette scène représentant le premier bain de la petite Vierge Marie, tandis que sa vieille maman Anne reçoit le réconfort d'un oeuf bien reconstituant: Francesco Carli (XVIII° s.)

 

natale,noêl,nativité,maternité,crèches

ou  celle de la naissance de St Jean-Baptiste,comme à Nocario

(Giacomo Grandi , XVIII°).

Scènes empruntées à la vie villageoise, un univers féminin,  baignée de douceur complice et de gestes tendres,  de la part des  servantes,  amies,  "sages-femmes". Le père (ici Joachim) y est simplement invité , toléré .

La nativité de Jésus, elle, est absente des autels, comme si ce thème ne suscitait pas plus que cela l'intérêt des anciens, ou du moins ne relevait pas du même registre. En Corse, la grande communion émotive jaillit naturellement lors de la Semaine Sainte avec la Passion du Christ, sa mort cruelle. La douleur plus forte que la joie ... ? 

Les seules représentations de la Nativité se retrouvent sous forme de tableautins dans les toiles du Rosaire, occupant la troisième place des cinq Mystères Joyeux, avant les cinq Mystères Douloureux et les cinq Mystères Glorieux du Rosaire, tels qu'on peut les rencontrer dans de très nombreuses églises de Corse:

Aregno ensemble Rosaire blog.jpg

comme ici à Aregno, l'autel du Rosaire (début XVII°s.),

Aregno Rosaire  détail Nativité.jpg

et sa Nativité, 3°  Mystère joyeux de ce Rosaire.

Sous un format très modeste, tout est dit: le petit Enfant nu et démuni sur la paille sur lequel soufflent le boeuf et l'âne gris, la Vierge en prière et le bon vieux Joseph, le berger portant sa besace et un agneau sur ses épaules ... L'occasion de redire combien l'univers des crèches est populaire, poétique: Joseph a l'air de se chauffer au brasero de ce petit enfant lumineux et sans défenses ...

avec la chanson de Joseph est bien marié:

http://youtu.be/fy7zxwi7fkI

http://youtu.be/o1x1k1hUNao

 

Carcheto Nativité mystères Rosaire.jpg

à Carcheto, ce même Mystère joyeux du Rosaire est peuplé d'anges chantant leur "Gloria in excelsis Deo"

Muro Rosaire détail  nativité blog.jpg

à Muro, cette petite Nativité du Rosaire reçoit la visite d'une solide paysanne, portant un panier d'offrandes sur sa tête et un autre rempli d'oeufs ...

Nonza rosaire nativité.jpg

à Nonza, l'Enfant Jésus tend les bras vers sa mère toute souriante, et le bon Joseph couve du regard Marie ...

 

Vallica rosaire nativité.jpg

(Giacomo Grandi, 1757)

à Vallica, le petit Jésus semble fourrer sa menotte dans le chaud museau du boeuf: Marie le veille d'une main et le prie de l'autre, tandis que Joseph tient son baton fleuri de roses, toute une histoire!

La représentation de la crèche est donc, pendant longtemps, limitée à ces petites scènes du Rosaire. En revanche, très tôt on ressent le besoin de représenter la maternité de Marie : la Vierge présentant son Fils dans toute sa fragilité comme une offrande au monde.

C'est la Vierge à l'Enfant, dans sa majesté, un enfant souvent nu et démuni,

Castirla Vierge à l'Enfant.jpg

comme ici à Castirla, chapelle St Michel, la Vierge présente l'Enfant à l'adoration des fidèles (fresque de la fin XV° s.)

San Chirgu Vierge à l'Enfant.jpg

ou à Cambia, chapelle San Chirgu:

fresque de la Vierge à l'Enfant vêtu de pourpre et bénissant.

Par ailleurs, sur de nombreux retables du XVI° siècle, la Vierge occupe le centre des triptyques sur bois, tenant avec tendresse l'Enfant,

Volpajola Triptyque blog.jpg

comme ici, à Volpajola: la Vierge à l'Enfant sur un trône, entourée de saints et surmontée de l'Annonciation et de la Crucifixion,

 

Cassano triptyque.jpg

ou à Cassano, ce retable sur bois à cinq travées d'Antonio de Calvi - 1505, provenant de l'église Sant'Albano

Cassano détail Triptyque de Antonio Simonis de Calvi 1505.jpg

Cassano, Vierge à l'Enfant, élément central du retable ; à ses pieds, la signature:  "Magister Antonius Simonis pinxit, 1505".

Luri Vierge à l'enfant et anges musiciens.jpg

Luri, élément central du retable : ici, la Vierge  est entourée d'anges musiciens, une iconographie que l'on retrouve souvent et où chante l'harmonie de la scène.

Moltifau détail triptyque.jpg

comme ici à Moltifau (élément central du triptyque) où l'Enfant bénit l'humanité

Morosaglia élément de triptyque sta Reparata.jpg

ou à Morosaglia, église Sta Reparata (élément central du triptyque), où l'Enfant Jésus tient sa croix.

Ailleurs toute la tendresse maternelle s'exprime dans ces Vierges allaitantes,

Ghjucatoghju Vierge allaitante  détail blog.jpg

comme à Giocatojo, cette Vierge allaitante  (élément central du triptyque): un petit Jésus particulièrement craquant,  jouant avec le téton maternel, avec le regard vague du nourrisson repu ...

Penta di Casinca Vierge allaitante.jpg

à Penta di Casinca, le même thème (toile beaucoup plus tardive)

Oletta.jpg

ou à Oletta, avec ce retable signé de Giovan Michele Romano (autour de 1540): la Vierge allaite l'Enfant Jésus entre Sta Réparata et St André. Au-dessus, de part et d'autre de Dieu bénissant, les deux figures de l'Annonciation, Gabriel et Marie.

Cette Vierge à l'Enfant se retrouve au centre des compositions assurant la protection des villageois,

Belgodère Vierge à l'Enfant avec St Thomas et St Pierre-  Aicardo et Castellini 1595 blog.jpg

comme ici à Belgodère: la Vierge à l'Enfant en compagnie de St Thomas, st Pierre et des pieux donateurs et donatrices, avec, en prédelle, la Cène - peinture sur bois  de Giovanni Battista Aicardo et de Lisandro Castellini, 1595

 

le Maître de Pino- Eglise Sta Maria Assunta- retable tripartite datable  de 1520 -.jpg

(merci Michel-Edouard!)

ou comme à Pino, la Vierge à l'Enfant, avec à ses pieds des pinzocole (béguines)  entre St Pierre et St François (vers 1520)

 Et on la retrouve toujours au centre de la dévotion du Rosaire (comme à Aregno, voir plus haut)

Incinacce Vierge du Rosaire entre St Sylvestre et St Antoine de Padoue.jpg

 comme ici au hameau d' Incinacce, la Vierge et l'Enfant remettant  le Rosaire à St Sylvestre et St Antoine de Padoue

Olmi Cappella Confrérie Vierge et St Pancrace blog.jpg

ou accompagnant d'autres dévotions locales, comme ici à Olmi Cappella cette oeuvre populaire, à l'oratoire de la confrérie, où la Vierge allaitante veille sur le martyre de st Pancrace ...

Olmi Cappella Remise du Scapulaire.jpg

ou comme ici, toujours à Olmi Cappella à l'église paroissiale, dans cette belle remise du Scapulaire à St Simon Stock, en présence de St Jean Baptiste: oeuvre de Marc Antonio De Santis (XVII° s.)

Catteri Vierge à l'Enfant.jpg

ou ici, à Cateri, avec cette splendide statue de Vierge à la maternité triomphante (art génois, XVIII°s.)

 

natale,noêl,nativité,maternité,crèches

De taille plus modeste, cette charmante Vierge à l'Enfant de  Joseph Giordani à Prunu, en 1852

natale,noêl,nativité,maternité,crèches

ou celle-ci à Canavaggia de la Vierge à l'Enfant en compagnie du petit Jean Baptiste, d' Anton Santo Benigni (XIX°s.)


***

Revenons à l'esprit de Noël: il faudra attendre le début du XX° siècle pour voir arriver dans les églises de Corse les premières crèches, plus ou moins grandes selon la fortune des villages, amenées par l'expérience des Corses du continent et des crèches provençales en particulier. Une coutume qui se développe avec la statuaire de plâtre bon marché: aujourd'hui chaque village met son point d'honneur à dresser sa crèche le moment venu, composant ce reposoir particulier de Noël, éphémère et joyeux qui fait  pendant aux reposoirs éphémères et douloureux de la Semaine Sainte.

 

 

ensemble blog.jpg

la crèche de Corbara: un gros travail de costume et de mise en place pour les dames dévouées de la paroisse

Marie blog.jpg

Marie et l'ane ...

Sta Reparata crêche en extérieur.jpg

à Sta Reparata di Balagna, les grands personnages de  la crèche sont installés sous une voûte près de l'église

Vierge.jpg

la douce Marie

St Joseph.jpg

 Joseph  

  Dans certains villages l'on joue le mystère de la Nativité: quoi qu'il en soit,  tout sera fait pour renouer avec l'esprit d'enfance qui l'accompagne, lors des veillées, même en l'absence de messes. Les chants quant a eux cimenteront ce partage.

Je vous renvoie aux belles pages de Pierre-Jean Luccioni et Ghjaippina Giannesini dans Tempi Fà (fêtes religieuses, rites et croyances populaires de Corse, chez Albiana) consacrées à cette fête de Noël.

Campana Zurbaran Nativité détail petit Jésus.jpg

fête de la lumière qui renait après le solstice d'hiver,  (comme ici avec le lumineux Bambinu de Campana)

 

natale,noêl,nativité,maternité,crèches

 (ou avec u Bambinu de Castifau )


 lumière nouvelle symbolisée par les feux de Noël que l'on achève de préparer à l'heure où je termine cette note ...

 

natale,noêl,nativité,maternité,crèches

à Speloncato, la cabane 2012

 Bon Natale a tutti!

avec Alessandro Scarlatti:

http://youtu.be/d8JxIM4dn_E

(clic droit, suivre le lien)

 

 

Avec J.S. Bach:

http://www.youtube.com/watch?v=QKNoHAxuqBo&feature=share&list=PLhc5Cv2DoUKnl71Xaga2xdIdATHxcHGNO


http://www.youtube.com/watch?v=N9XObSQXXII&feature=share&list=PLhc5Cv2DoUKnl71Xaga2xdIdATHxcHGNO


http://www.youtube.com/watch?v=7L459WQ03c4&feature=share&list=PLhc5Cv2DoUKnl71Xaga2xdIdATHxcHGNO



 


Les commentaires sont fermés.