Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/08/2016

Il Ballo di Mantova:voyage sur les ondes d'une mélodie vagabonde

 Je réédite ici une note ancienne, en particulier à l'usage des amis musiciens de La Note Breve qui nous ont littéralement enchantés cette semaine par leurs programmes, profane et sacré, orgue et polyphonies, dans le cadre du festival Cimbalata Academia ...

(voir:http://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2016/08/14/renaissance-de-l-orgue-corse-propose-ses-concerts-de-cimbalata-academia.html )

Autour d' "Il Ballo di Mantova", Baraban, Mantovana, Fuggi fuggi ...

une invitation au voyage musical

(pour toutes les citations musicales: clic droit, ouvrir dans un nouvel onglet. Bon courage! et toutes mes excuses pour les enregistrements médiocres ...)

la cour de Gonzague.jpg

La cour des Gonzague, peinte par Andrea Mantegna pour la Salle des Audiences du Palais Ducal de Ludovic de Gonzague, au Castello di San Giorgio à Mantoue.

Cette salle magnifique, décorée de fresques somptueuses par Mantegna est plus communément nommée "La chambre des Epoux". Nous avions eu l'occasion de la visiter en compagnie de notre ami organiste Umberto Forni: un souvenir inoubliable, d'autant plus qu'à cette occasion nous avions eu aussi le privilège de voir et d'entendre l'orgue Antegnati nouvellement restauré de la chapelle Santa Barbara sous les doigts d'Umberto .

 

Liuwe Tamminga à Sta Barbara.jpg

L'organiste Liuwe Tamminga, que ROC (Renaissance de l'Orgue Corse) avait invité sur nos orgues de Corse lors d'une saison de Cimbala Academia nous a offert un disque magique autour du thème du Ballo di Mantova, en avant-goût à découvrir dans ce document  :


http://youtu.be/xIfmQqGlIbI

 

L'on y découvre un thème populaire bien connu et qui a roulé sa bosse à travers le temps et l'espace :

et je commencerai par la fin en citant l'hymne national d'Israël HATIKVA, ici joué par le violoniste Ivry Giltis avec l'orchestre "multinational" de Daniel Barenboim ( qui tente avec générosité la réconciliation par la musique des frères ennemis palestiniens et juifs  déchirés par la haine:

http://youtu.be/zJ_HwZNnAAI

On  retrouve bien ce motif venu de loin, en tous cas présent à la cour des Gonzague: la communauté juive de Mantoue est riche alors de  près de 2300 membres, et la ville abrite neuf synagogues et vingt-quatre rabbins  ...  Des musiciens juifs se sont épanouis à cette cour bienveillante envers la communauté juive,  ( tel le violoniste virtuose nommé " le Juif de Mantoue", Salomone Rossi , entre 1570 et 1630, instrumentiste à la chapelle ducale et qui collabora pendant des années avec Claudio Monteverdi).

Mantoue la chambre des époux camera degli sposi.jpg

J'évoque cela en rêvant: l'on peut imaginer que ces musiciens juifs ont joué leur musique sous l'oculus de " la chambre des époux" et pourquoi pas ce Ballo di Mantova  qui faisait sans doute partie des airs les plus en vogue à l'époque ...

Toujours est-il que cette période heureuse pour les juifs de Mantoue s'achèvera brutalement en 1630 avec la mise à sac de la ville par les Impériaux autrichiens qui détruisirent le ghetto.

 

La notation la plus ancienne de cet air se trouve dans la chanson de Giuseppino del Biado (mort en 1616): Fuggi, fuggi, fuggi...

 

http://youtu.be/cL0KIozy4mw

 

http://youtu.be/DbKlojcomA0

 

 Pour le virginal, le clavecin, l'orgue ou le luth, quelques exemples :

- d'Italie: Giovanni Battista FERRINI (1601-1674: Ballo di Mantova (enregistré par Liuwe Tamminga, cf. le CD plus haut).

- Gasparo Zanetti (1645) :

https://youtu.be/KK1Im3cvpz8

- toujours d'Italie: Bernardino RONCAGLIA (1614-1692) six variations sur la Mantovana.

- des Pays-Bas: une chanson dédiée à Ste Cécile dans le Manuscrit KONING

 

 

- d'Allemagne: Heinrich SCHEIDEMANN (1595-1663): Englische Mascarada, oder Juden Tantz (WV 108):

http://youtu.be/lGMxpshKH3U

 

- d'Ecosse: My mistress is prettie, an Italian Rant, publié par John PLAYFORD (The English Dancing master-1651):

http://youtu.be/nPL2FXqVc9M

- de France: Louis-Claude DAQUIN (1694- 1772), Noël Suisse:

http://youtu.be/xzbnV5LjMus

 

- d'Allemagne, de Johann Christian Heinrich RINCK (1770-1846) Variations sur un thème de Corelli:

http://youtu.be/JKaWx6TgtCg

 

de France, de Camille SAINT SAËNS: Rapsodie III sur des cantiques bretons (eh oui!!!):

http://youtu.be/NIjVZEFLIZo

 

de France, au luth: Charles  MOUTON: my mistress is prettie ...

Mr Mouton, "My Mistress is prettie"

http://youtu.be/WyARyxT1N0A

 

Et la Corse, dans tout ça ?

Il y a de nombreuses années, j'avais appris à violonner auprès de Bernard Pazzoni  la Masurca di San Gavinu di Fiumorbu, une région de la Corse orientale qui a donné tant de beaux thèmes, souvent empreints de mélancolie, aux nostalgiques violoneux ou joueurs de cetera d'aujourd'hui  ... Cet air se chante aussi avec les paroles succinctes de "si in colera cù me", - air enregistré par le groupe Caramusa:
podcast

Bernardu Pazzoni joue ici à la cetera  la Masurca di San Gavinu di Fiumorbu:

http://youtu.be/SmFdqAXN7eI

 

Par quel chemin ce tube est-il précisément arrivé en Corse, je l'ignore - Il était suffisamment populaire pour être adopté par nos musiciens de village . Les voyages de cette mélodie, comme beaucoup d'airs de danses joués par nos violoneux de Corse, nous emmènent dans des régions d'Europe si diverses, du sud au nord, de l'est à l'ouest ...

 

Prenez par exemple ce chemin-ci: je vous le recommande avec enthousiasme,  ce "ballo del morto a Monghidoro" en Emilie-Romagne - très roboratif: le Baraben,  danse rituelle avec pantomime autour d'un  mort ... un "Caracollu" tourné en dérision pour conjurer l'inéluctable?

 
" Esecuzione del ballo del morto o Aria di Mantova filmata nel 1994 a Monghidoro con telecamera fissa disposta da me di fianco ai suonatori. Suonano I Suonatori della Valle del Savena. Ballano abitanti di Pian dei Grilli e di Piamaggio. Dall'Archivio del Centro di Ricerca e Documentazione della Cultura Montanara dell'Associazione 'e bene venga maggio'. " :

http://youtu.be/po2kNZ5f4BI

http://youtu.be/vXSSqq0AwNw

A lire dans un article intéressant sur les danses d'Emilie Romagne:


it.wikipedia.org/wiki/Balli_staccati

 

Et voici à nouveau  à nouveau cette mélodie  dans la très jolie chanson napolitaine attribuée à Vincenzo Bellini : "Fenesta ca'lucive":

http://youtu.be/OvOVryWwajg

 

On retrouvera ce petit air -là accommodé par nos amis de Roumanie à plusieurs sauces, dont celle-ci qui nous parle d'un chariot à boeufs:


http://youtu.be/adTjy-TIW_Q

 

Revenons au thème de l' HATIKVA (l'Espérance) fut écrit en Ukraine, en 1878,  par Neftali Herz Imber, et mis en musique par Samuel Cohen en 1888 d'après une chanson populaire roumaine de Moldavie ... 

L'Hatikva qui devient l'hymne national du pays d'Israël dès sa création en 1948.

Voyage, voyage ...

 

Avec l'ensemble Vagabondo:

http://www.youtube.com/watch?v=SoWKTfrmOgs&feature=share&list=PLA129B649BDA526E6&index=8

 

 Angelo Branduardi: Fuggi fuggi da'Lieti Amanti

http://youtu.be/c3EeIg79ZHY

 

Enfin vous reconnaitrez notre mélodie vagabonde en Tchécoslovaquie dans les eaux de la Moldau de SMETANA:

Bedrich Smetana: Vltava

http://youtu.be/gTKsHwqaIr4

 

Un cru particulier: vous en reprendrez bien un verre !

http://youtu.be/w3KU9kuKxwU

 

 

Les commentaires sont fermés.