Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/05/2014

La transhumance des pierres de Santa Maria di Rescamone: un bassin sanctifié à Casalvana

Transhumance de pierres entre Santa Maria di Rescamone et Valle di Rustinu:

un bassin sanctifié à Casalvana

 - dimanche 18 mai,en fin d'après-midi

après le bel hommage à Geneviève Moracchini-Mazel

dalles du bassin.jpg

Dans le village de Valle di Rustinu, quelques belles pierres et dalles descellées du grand baptistère ruiné de San Giovanni et de l'église Santa Maria de Rescamone ont par le passé pris les chemins muletiers pour retrouver un usage modeste mais collectif avec ce beau bassin ...

archivolte.jpg

ici l'archivolte qui couronnait - du moins peut-on l'imaginer - le haut de la fenêtre absidiale de Santa Maria:

abside.jpg

l'abside de Santa Maria di Rescamone

arcatures et modillon.jpg

arcatures et modillon en provenance du baptistère San Giovanni

modillon sculpté.jpg

autre modillon sculpté,

baptistère détail 2.jpg

qui rappelle ses frères restés en place ...

 

baptistère détail 4.jpg

baptistère modillon tête.jpg

 d'après notre ami Toussaint Quilici, les pierres de parement du grand baptistère "proviennent d'une carrière de pierre située en contrebas du col de Cerna. La couleur "noire" résulte de sa composition très riche en fer. A Petra Ferigna" (p. 130, dans l'ouvrage de Toussaint Quilici et Jean-Pierre Mannoni: Pieve di Rustinu, édité par l'Association Pieve di Rustinu: je vous le conseille, une mine de renseignements!).

baptistère mur sud.jpg

les dalles sombres du baptistère - qui a, par le passé, bien trop longtemps servi de carrière -

dalles détail.jpg

telles qu'on les retrouve en revêtement du bassin

bassin.jpg

 

La "récupération" des belles pierres de parement des églises romanes se lit dans nombre de maisons de villages: un pillage qui traduit l'abandon des sites et l"inconscience tragique du sens profond de ces lieux.

Le cas du bassin de Casalvana est un moindre mal, dans la mesure où son utilisation est (était ...) collective, mais il faut tout mettre en oeuvre pour que cesse l'hémorragie des pierres de Rescamone- et c'est bien l'engagement qu'ont pris les amis du Rustinu le 18 mai dernier.

à suivre, donc ...

11/05/2014

Programme de la journée d'hommage à Geneviève Moracchini-Mazel

 

                le serpent.jpg

Comme promis* ,

 les amis de Geneviève Moracchini-Mazel, les adhérents et les sympathisants de la FAGEC trouveront ci-dessous le programme de la journée dédiée à la grande archéologue, avec le soutien amical de la municipalité de Valle di Rustinu et de l’Association PIEVE DI RUSTINU le dimanche 18 mai sur le site de Santa Maria di Rescamone :

 

https://elizabethpardon.hautetfort.com/files/programme%20hommage%20%C3%A0%20G.Moracchini%20Mazel.pdf

 

 

phjoto fagec.jpg

(photo de la Fagec)

 

 

Pour le cas où vous n'arriveriez pas à ouvrir le lien ci-dessus,

je cite :

F. A. G. E. C.

Ancienne Mairie

–Place San Bastianu–

20213 CASTELLARE di CASINCA

Tel : 04 95 38 34 19

fagec@wanadoo.fr

 

 

 

INVITATION

 

 

 

JOURNÉE D'HOMMAGE À GENEVIÈVE

 

MORACCHINI-MAZEL

 

 

 

Organisée par la FAGEC le dimanche 18 mai 2014

 

à VALLE DI RUSTINU avec le soutien amical de la municipalité

 

et de l’Association PIEVE DI RUSTINU.

 

GENEVIÈVE MORACCHINI ET LE PATRIMOINE DE LA CORSE

 

UNE UNION INDÉFECTIBLE

 

Nous n'avions pas imaginé qu'en ce printemps 2014 Geneviève MORACCHINI-MAZEL ne serait plus parmi nous pour piloter la traditionnelle sortie, manifestation vouée à la science, au partage des connaissances et à l'amitié.

 

Les responsables et les animateurs de la FAGEC ainsi que l’ensemble des adhérents et des sympathisants de la Fédération ont donc choisi de lui rendre hommage en se donnant rendez-vous le dimanche 18 mai sur un site qui lui était particulièrement cher, celui de Santa Maria de Rescamone, à Valle di Rustinu.

 

Légitimes héritiers de la Fédération qu'elle avait contribuée à Fonder à Corte en décembre 1970, nous voici investis de la responsabilité d'assumer la pérennité de son œuvre.

 

Ayant tous comme objectif d'entretenir fidèlement la mémoire d'une authentique "géante", dont les travaux n'ont pas fini d'ensemencer les champs de la recherche insulaire, et étant dépositaires du fonds inestimable qu'elle lègue à la postérité, c'est à nous qu'il incombe désormais de le faire vivre et fructifier mais aussi de le partager avec tous ceuxn     spécialistes, passionnés ou simples curieux, d’ici et d’ailleurs       qui s’intéressent au patrimoine et à l’histoire de la Corse.

 

Comptant sur votre présence et votre soutien !

 

 

 

 

PROGRAMME

 

10h15 – Rendez-vous à la gare de Ponte Novu. Rassemblement des participants sur le parking.

 

10h30 – Départ en direction de Valle di Rustinu (covoiturage fortement recommandé).

 

11h  - Arrivée près du site de Santa Maria de Rescamone. Stationnement des véhicules au départ de la piste pédestre menant à l’ensemble paléochrétien, préroman et roman (quelques minutes de marche sans difficulté).

- Visite commentée des lieux en compagnie de Stéphane ORSINI.

 

 12h  – Pique-nique* sur le site puis vin d'honneur offert par M. Pierre PIETRI, maire de Valle di Rustinu.

 

14h – Après-midi d'hommages à Geneviève MORACCHINI-MAZEL (allocutions diverses et présence musicale en compagnie de Jean-François BERNARDINI et du groupe I Cerviuninchi).

 

16h30 - Fin de la manifestation, retour aux véhicules et dispersion des participants

 

Prière d’être bien chaussés
* Le pique - nique est à la charge des participants.
 
Merci de bien vouloir vous inscrire très vite par courrier
ou par courriel auprès de la FAGEC(réponse indispensable avant le 16 mai) en indiquant votre numéro de téléphone.
La FAGEC a aussi besoin de vos cotisations et vous remercie pour votre fidélité, votre intérêt et votre soutien financier
.

F. A. G. E. C. -Ancienne Mairie –Place San Bastianu–

20213 CASTELLARE di CASINCA

Tel : 04 95 38 34 19 - courriel : fagec@wanadoo.fr

 

 

 

hommage à geneviève moracchini mazel - elizabeth pardon

elizabethpardon.hautetfort.com/.../hommage+à+geneviève+moracchini+...
 
 

 

 

03/05/2014

Hommage à Geneviève Moracchini-Mazel: dimanche 18 mai à Santa Maria di Rescamone

Dimanche 18 Mai 2014

sur le site archéologique de Santa Maria di Rescamone

à Valle di Rustinu

baptistère et église blog.jpg

une journée d'hommage sera consacrée

à Geneviève Moracchini-Mazel

 

hommage à geneviève moracchini mazel

la grande pionnière de l'archéologie corse,

décédée le 14 février dernier.

par ses amis, sa famille, la FAGEC (sa deuxième famille), ses collaborateurs, tous ceux, nombreux,  qui lui doivent une part de leur passion

Moracchini-Mazel-Genevieve-Corsica-Sacra-N-1-Livre-862459729_ML.jpg

sur le site de  Santa Maria de Rescamone

à Valle di Rustinu

 

 

sta Maria  blog.jpg

 

à retrouver ... si vous pouvez!  le cahier Corsica 98-99 de janvier 1982 dédié par la FAGEC à la Piévanie de Rescamone. Et, dans l'ouvrage précieux de Geneviève Moracchini-Mazel "Corsica Sacra" ( éditions A Stamperia) les pages 207 à 209.

 

Nous nous retrouverons à 10 h30 sur le site avec le pique-nique. Prière d'être bien chaussés.

 

Nous donnerons le détail de cette journée prochainement, mais sachez que Stéphane Orsini, le fidèle bras droit de Geneviève Moracchini-Mazel, présentera ce site emblématique de la Piévanie de Rescamone , qui était particulièrement cher au coeur de la grande archéologue.

Elle écrivait en janvier 1982 dans le cahier  Corsica (98-99) consacré à cette piévanie:

" La découverte de l'église paléo-chrétienne de Valle di Rostino, comportant un pavement mosaïqué partiellement conservé et un petit baptistère à piscine cruciforme, m'a comblée de joie; c'est là précisément dans cette moyenne vallée du Golo, que j'ai effectué en 1956, mon premier chantier de fouilles archéologiques, il y a tout juste un quart de siècle. C'est une récompense et un encouragement pour toute l'équipe qui, depuis trois années, m'a aidée dans la tâche de sauvetage -in extremis - des pans de murs ruinés de l'église préromane Santa Maria et du baptistère roman voisin, de plan octogonal, dédié à San Giovanni Battista.  (...) "

 

baptistère San Giovanni blog.jpg

C'est donc tout naturellement que nous avions spontanément souhaité lui exprimer à notre tour en ce lieu toute notre amitié et notre reconnaissance, avec l'aide des amis de la Pieve du Rustinu.

Nous serons aux côtés de la Fagec afin que l'oeuvre de Geneviève Moracchini-Mazel, au-delà de sa disparition, puisse se poursuivre. Tel sera le meilleur hommage à lui rendre.

Rappelons que la Fagec est cette création majeure née de la volonté de G. Moracchini-Mazel de fédérer les chercheurs et les volontés diverses autour de la connaissance du patrimoine. Je cite:


" Créée en 1970 à Corte, la FAGEC (Fédération d'Associations et Groupements pour les Etudes Corses) réunit une dizaine d'associations ""loi 1901"" dont le but est l'étude et la valorisation du patrimoine insulaire ancien. Ces associations agissent dans des domaines variés : sauvetage, consolidation et valorisation des églises romanes, recherches en archéologie préhistorique, classique et médiévale, collecte des traditions et des légendes, recueil de la toponymie de près de cent-vingt communes insulaires, dépouillement et étude d'actes anciens…"


 

 Signalons que Jean-François Bernardini, artiste et Président de l' Association pour la Fondationde Corse UMANI s'est engagé à soutenir l'action de la FAGEC et qu'il devrait se joindre à cet hommage le 18 mai.