Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2018

Le programme du Colloque international sur les fresques de Corse et de Méditerranée occidentale les 7, 8 et 9 Novembre 2018

A ne pas manquer prochainement: 

un colloque international et foisonnant sur les fresques de Corse et de la Méditerranée occidentale,

les 7, 8 et 9 novembre prochains à Corti:

"Dans les locaux de l’Université de Corse, campus Mariani, Corti

Après plusieurs campagnes de restaurations, achevées ces dernières années ou en cours d’achèvement, le moment est venu de valoriser scientifiquement ce patrimoine encore méconnu. Ce colloque sera l’occasion de révéler au grand public les dernières découvertes et les informations inédites, issues de dépouillements d’archives et d’études de terrain. Il présentera les divers décors à fresques dans leur éclat retrouvé et les situera dans leur contexte historique et géographique.

De nombreux spécialistes extérieurs à l’île ont été spécialement invités : historiens de l’art, professeurs d’université, chercheurs. Ils présenteront les fresques d’Espagne, d’Italie, de Suisse et de France continentale. Ils seront ainsi amenés à s’exprimer sur les ressemblances et les différences des peintures de l’île par rapport aux décors de même type, conservés dans les pays du nord de la Méditerranée occidentale.

 

Cet événement est labellisé au titre de l’Année Européenne du Patrimoine Culturel 2018." 

p.1.JPG

p.2.JPG

p.3.JPG

p.4.JPG

Un programme très alléchant qui replace le patrimoine des fresques de Corse dans son univers élargi à la Méditerranée occidentale net même au-delà.

 A propos d'Omessa:

Une remarque cependant: je regrette de ne pas voir figurer jeudi 8 novembre lors de la rencontre à Omessa la restauratrice Ewa POLI à qui l'on doit cette découverte exceptionnelle en  2014 de la fresque de la Charité de Saint Martin et du Martyre de Saint Pierre dans l'église paroissiale Saint André d'Omessa. Une découverte si exceptionnelle à plus d'un titre, un événement rare comme il n'en arrive que très peu dans une vie de restaurateur, rare aussi par la qualité et l'importance de l'oeuvre dans le paysage insulaire. Une oeuvre énigmatique comme on les aime, qui repousse les frontières de l'imaginaire, chargée de poésie et de sens pour celui qui prend le temps de l'approcher, de la regarder, de l'interroger. Et pour Ewa Poli qui a eu l'immense bonheur de la faire resurgir après plusieurs siècles d'oubli, patiemment, avec amour, cela je n'en doute pas un instant, quelle émotion de dégager cette oeuvre qui  n'avait jamais été touchée depuis sa création. Et qui, malgré ses manques, offre encore aujourd'hui une telle force de rencontre!

 

Omessa ensemble fresque restaurée copy.jpg

Omessa fresque st Martin.jpg

la Charité de Saint Martin, après restauration (photo de mars 2017) 

Omessa fresque mendiant St Martin 2015 copy.jpg

si fragile, le jeune mendiant de Saint Martin, en 2015, avant restauration

Omessa pattes d'oiseau.jpg

et ses énigmatiques pattes d'oiseau d'enfant lépreux, évoquant la fonction première du Rione d'Omessa,  établissement hospitalier avant de devenir église en 1460 .

... à retrouver sur la note : 

https://elizabethpardon.hautetfort.com/archive/2015/02/10/le-mystere-d-omessa-5556050.html

 

Omessa le martyre de Saint Pierre copy.jpg

et, en dessous le martyre de Saint Pierre

 

Nous attendons avec impatience la communication de Monsieur Vincent Simonet qui attribue cet ensemble étonnant à Giovanni da Piamonte, qui fut l'assistant de Piero della Francesca à la Basilique San Francesco d'Arezzo : 

Arezzo enterrement de la Croix Piero della Francesca réalisé par Giovanni da Piamonte.jpg

(Arezzo, Basilique San Francesco,

fresque de la Légende de la Vraie Croix : ici l'enterrement de la Sainte Croix, fresque réalisée par Giovanni da Piamonte d'après un carton de Piero della Francesca)

Arezzo Torture du Juif Piero della Francesca réalisé par Giovanni da Piamonte.jpg

(Arezzo,  idem, la torture du Juif,  fresque réalisée par Giovanni da Piamonte, assistant de Piero della Francesca)

Le thème de la conférence de Vincent Simonet, Conservateur en chef des Monuments historiques: 

" La fresque renaissante découverte à l'église Saint André d'Omessa: une oeuvre inédite de Giovanni da Piamonte"

Fresque qui, bien entendu, trouve largement sa place dans les "Chemins de Saint Martin" patronnés cette année à l'échelon européen par l'ami Christian Andreani!

 

Pour tous ceux qui le pourront, un colloque important pour la connaissance de ce qui nous reste de ce formidable patrimoine insulaire, le plus souvent éclos dans le monde rural de la Corse et témoignant d'une dévotion sincère "boostée" par l'image.